la police enquête sur la piste du fémicide

la police enquête sur la piste du fémicide
la police enquête sur la piste du fémicide

Article haut de gamme,

Réservé aux abonnés

Le corps de Pauline Le Denmat, Lorientaise de 32 ans disparue depuis le jeudi 15 février 2024, a été découvert ce mercredi 21 février 2024 en sous-bois, à proximité du pont Bonhomme, à Lanester (Morbihan). Un suspect est toujours en garde à vue. La police enquête sur la possibilité d’un féminicide.

En début de semaine, de nombreuses traces de sang ont été découvertes au domicile du trentenaire, dans le quartier de la gare de Lorient. | OUEST-FRANCE


Afficher en plein écran


fermer

  • En début de semaine, de nombreuses traces de sang ont été découvertes au domicile du trentenaire, dans le quartier de la gare de Lorient. | OUEST-FRANCE

Pendant sept jours, Pauline Le Denmat était introuvable. L’angoisse qui s’était emparée des proches du jeune Lorientais de 32 ans les a amenés à faire un premier signalement d’une inquiétante disparition, relayé sur les réseaux sociaux, selon lequel le trentenaire aurait été aperçu pour la dernière fois en le quartier de la gare. de Lorient (Morbihan), “à l’intérieur d’une voiture avec trois hommes”.

Après cinq jours d’enquête, ouverte par le parquet de Lorient pour une disparition inquiétante, l’affaire a pris une tournure dramatique. Le corps sans vie de la jeune femme a été retrouvé ce mercredi 21 février 2024, dans les sous-bois à proximité du pont Bonhomme…

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’ancien chef de la police de Thunder Bay arrêté
NEXT Les murmures de lundi : les adieux prodigieux d’Eric Frechon au Bristol, Benjamin Collombat au Château de Courcelles, les Gautier et leur Auberge de la Give, les nouveaux Relais & Châteaux de Drisco à Tel Aviv et l’ascension de Tomer Tal, les débuts de Philippe Mille nouvelle façon