Ilias Akoudad, alias « l’Excellent », petit délinquant devant le tribunal

Ilias Akoudad, alias « l’Excellent », petit délinquant devant le tribunal
Descriptive text here

Depuis près de trois ans, son discours est resté inchangé. Ilias Akoudad affirme n’avoir aucun lien avec la mort d’Éric Masson, policier tué le 5 mai 2021 en centre-ville d’Avignon (Vaucluse), et avec les fusillades visant son coéquipier. A partir de ce lundi 19 février et jusqu’au 1er mars, le jeune homme de 23 ans a comparu pour « assassinat sur personne dépositaire de l’autorité publique » et « tentative d’assassinat sur personne dépositaire de l’autorité publique » devant la cour d’assises du Vaucluse. Ilias Akoudad, un bon élève tombé dans la petite délinquance à l’adolescence, risque la prison à vie. Deux autres hommes sont jugés à ses côtés pour l’avoir aidé lors de sa course.

Le jour du retour de la cour d’assises a dû être d’une banalité déroutante. Éric Masson et ses collègues policiers en avaient déjà vécu des dizaines. C’est sans doute pourquoi sa mort lors d’une opération de lutte contre le trafic de drogue est devenue un symbole pour l’entreprise. Ce 5 mai 2021, comme souvent à Avignon, le soleil est au rendez-vous. Et comme c’est souvent le cas dans ce quartier de la vieille ville, les trafiquants de drogue font du deal. Éric Masson et ses collègues le savent. Tous sont membres du groupement départemental d’intervention et connaissent parfaitement ce quartier où pullulent les vendeurs de merde.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV pourquoi elle ne regrette pas du tout Paris ! – .
NEXT Les murmures de lundi : les adieux prodigieux d’Eric Frechon au Bristol, Benjamin Collombat au Château de Courcelles, les Gautier et leur Auberge de la Give, les nouveaux Relais & Châteaux de Drisco à Tel Aviv et l’ascension de Tomer Tal, les débuts de Philippe Mille nouvelle façon