L’artiste marocaine Rym Fikri appelée à témoigner après la disparition de son mari

L’artiste marocaine Rym Fikri appelée à témoigner après la disparition de son mari
L’artiste marocaine Rym Fikri appelée à témoigner après la disparition de son mari

Source : Lesinfos

12/02/2024 21h55

LeDesk informe que l’actrice et chanteuse a été interrogée par la police de Casablanca dans le cadre d’une affaire d’enlèvement aux ramifications internationales.

Une onde de choc a secoué ce lundi la communauté artistique marocaine, alors que informations exclusives obtenues par LeDesk révèlent l’audition de l’artiste pluridisciplinaire Rym Fikri par la Police Judiciaire de la Préfecture de Police de Casablanca. Cette démarche des autorités s’inscrirait dans le cadre d’une énigmatique affaire de disparition du mari de la célèbre artiste, citoyen français.

Selon les premiers éléments de l’enquête révélés par LeDesk, la disparition du conjoint de Rym Fikri est liée au trafiquant de drogue Reda Abakrim, connu sous le nom de « le Turbo », avec selon la même Source, « des éléments constitutifs d’un enlèvement ». , apportant ainsi un éclairage inquiétant sur cette affaire.

Le manager de Rym Fikri, contacté par Le Desk, a fait savoir qu’il ne connaissait pas les raisons précises de l’audition de l’artiste. Bien que confirmant sa présence dans les locaux de la Préfecture de Police depuis le matin, il avoue n’avoir aucune nouvelle de la star depuis le début de cette journée.

A noter que Reda Abakrim, alias « le Turbo », a été appréhendé en décembre 2020 à l’aéroport de Rabat après avoir échappé à la police française de Dubaï. L’individu était sous le radar de l’Office français de lutte contre le trafic de drogue (Ofast) pour des affaires remontant au moins à 2007, dont l’assassinat de Brahim Hajaji dans une banlieue française.

Condamné par contumace en juin 2020 à 21 ans de réclusion criminelle à Paris, le fugitif a cependant été acquitté par la justice marocaine en avril dernier pour des accusations liées à l’enlèvement, la séquestration et l’homicide volontaire.

#Maroc

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Ce projet d’habitat inclusif en Haute-Loire fait sensation
NEXT A Inzinzac-Lochrist, « 83 % de la ville alimentée au gaz renouvelable