Le marché du livre a souffert l’année dernière en Fédération Wallonie-Bruxelles – .

Le marché du livre a souffert l’année dernière en Fédération Wallonie-Bruxelles – .
Le marché du livre a souffert l’année dernière en Fédération Wallonie-Bruxelles – .

Par ailleurs, Adeb et Pilen soulignent que « l’inflation en 2022-2023 a largement dépassé les 10 % en Belgique ». La légère baisse de 0,3 % « traduit donc une baisse très significative en euros constants pour l’ensemble des acteurs du secteur ».

Alors que le volume d’affaires des libraires a augmenté de 2,9%, les ventes en ligne sur les sites revendeurs et les achats dans les grandes enseignes culturelles ou les chaînes de librairies ont reculé de plus de 3%.

Le chiffre d’affaires des librairies a atteint 104,1 millions d’euros, porté par une hausse des exemplaires vendus et du prix de vente moyen dans le segment « littérature générale ». Ce segment est également devenu le premier en termes de ventes (61,4 millions d’euros), détrônant la bande dessinée qui a subi un recul de 1,2% (60,1 millions d’euros).

Trois types de livres ont enregistré une baisse significative de leurs ventes : les livres pratiques (-9,2%), les livres pour la jeunesse (-7,1%) et les livres d’humanités techniques (-2,8%). Les livres scolaires ont augmenté de 6,3%.

Le chiffre d’affaires des éditeurs a atteint 327 millions d’euros l’an dernier (+1,5%). Toutefois, au regard de l’inflation, ce résultat est synonyme d’une baisse « très significative » de la marge, prévient l’Adeb, « d’autant que les coûts de production ont augmenté de 30 à 100 % sur cette période ».

© 2024 Point d’actualité de Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (actualités, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Point d’actualité de Belga. En conséquence, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, retransmise, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans le consentement écrit préalable de Point d’actualité de Belga.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Top dix des livres pour enfants pour cet été – .
NEXT Et si on arrêtait de briller ? • Le Suricate Magazine – .