Edouard Louis, Manu Larcenet, Hervé Le Tellier sur le podium – Libération

Edouard Louis, Manu Larcenet, Hervé Le Tellier sur le podium – Libération
Edouard Louis, Manu Larcenet, Hervé Le Tellier sur le podium – Libération

Chaque samedi, un point sur les œuvres préférées du public.

Messieurs, encore un effort, c’est le titre du dernier essai d’Elisabeth Badinter (17e). Cependant, ils se sont facilement hissés dans les dix premières places du classement. On a parfois constaté cette disproportion, mais cette semaine ils ont vraiment chassé les auteurs du bas du classement. Virginie Grimaldi arrive en 13ème position, Deborah Levy en 25ème, Françoise Chandernagor en 28ème et Delphine Horvilleur en 30ème. Quant aux héroïnes, elles sont encore plus rares. Il y a Monique, la mère d’Edouard Louis et Mona, la protagoniste aveugle de Thomas Schlesser – leurs livres sont des best-sellers depuis leur sortie en librairie. Mais sinon, les personnages féminins sont inexistants comme dans les bandes dessinées de Manu Larcenet, ou bien jouent des seconds rôles, notamment dans le barman du Ritz de Philippe Collin. En juin 1940, Frank Meier sert des officiers SS et des personnalités, comme Gabrielle Chanel et Barbara Hutton, au bar du Ritz. Et ce sont les deux femmes qui occupent le devant, désolé la couverture. CG-D.

Source : Datalib et Adelc, s’appuyant sur un panel de 338 librairies indépendantes de premier niveau. Classement des nouveautés constatées (hors poche, scolaire, guides, jeux…) sur un total de 88 133 titres différents.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT La vie de Mme Bendiche racontée dans un roman