A Gouesnou, le massacre de Penguérec au cœur du nouveau livre de Michel Le Goff

A Gouesnou, le massacre de Penguérec au cœur du nouveau livre de Michel Le Goff
A Gouesnou, le massacre de Penguérec au cœur du nouveau livre de Michel Le Goff

Chercheur insatiable et transmetteur de mémoire aux nouvelles générations, le gouesnousien Michel Le Goff publie son cinquième ouvrage chez Skolig al Louarn. « Victimes civiles de la Seconde Guerre mondiale dans le Finistère » est un riche inventaire à la Prévert de tous les faits qui ont conduit à la mort de 170 Finistériens, dont 83 Brestois, à cause des bombardements : « l’idée est de recenser tous ces des civils et des militaires morts au combat, dans les camps de prisonniers, déportés, otages, exécutés sommairement, massacrés, fusillés après avoir été condamnés à mort ou simplement victimes d’être là au mauvais moment », précise l’auteur qui a consacré près d’une centaine de pages à le massacre de Penguérec pour lequel il apporte sa vision personnelle.

Des sources d’informations inépuisables

« J’ai commencé à évoquer le sujet avec Paul Phelep à partir de 1970. Son ami Louis Bothorel de Plouvien était également une Source inépuisable d’informations sur nombre de massacres perpétrés par les Allemands dans la région », raconte Michel Le Goff. A noter que c’est l’ancien adjoint au maire de Quimper, Bernard Poignant, qui a préfacé l’ouvrage.

Pratique

« Victimes civiles de la Seconde Guerre mondiale dans le Finistère » de Michel Le Goff, aux éditions Skolig al Louarn. Tarif : 15 €. En vente dans les librairies et magasins de la région.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’un des livres les plus anciens de l’histoire vendu pour plus de 3,6 millions d’euros à Londres
NEXT Le Journal Saint-François | Un salon du livre animé par les jeunes de Beauharnois