ENTRETIEN. «Je fais des livres jeunesse pour parler des métiers de l’air et de l’espace», explique Marie-Laure Relun – .

ENTRETIEN. «Je fais des livres jeunesse pour parler des métiers de l’air et de l’espace», explique Marie-Laure Relun – .
ENTRETIEN. «Je fais des livres jeunesse pour parler des métiers de l’air et de l’espace», explique Marie-Laure Relun – .

l’essentiel
Marie-Laure Relun a publié son deuxième livre destiné aux enfants : « Space Fox Retour sur la Lune » aux éditions Cépaduès, déjà disponible en ligne et dans toutes les librairies. Cette fois, l’histoire aborde l’espace et les métiers qui y sont liés.

Marie-Laure Relun, êtes-vous toulousaine depuis toujours ?

Non, je suis arrivé à Toulouse en 2001 pour mes études d’astrophysique et j’y suis resté. Aujourd’hui, j’ai 43 ans, je suis maman de trois enfants âgés de 15, 12 et 8 ans. Je suis issue d’une famille d’agriculteurs. Je suis ingénieur aéronautique et je travaille pour Airbus depuis 10 ans. Depuis 2022, j’écris et illustre également des livres pour enfants. Mon premier livre intitulé « Air Fox Mission green plane » est sorti en 2023. Fin avril de cette année, mon dernier livre « Space Fox Return to the Moon »*.

Vous êtes ingénieur chez Airbus. Comment êtes-vous devenue auteure pour enfants ?

L’espace m’a toujours fait rêver. Depuis toute petite, je me pose des questions sur l’univers, sur les constellations. Je voulais étudier dans ce domaine. Aujourd’hui, si j’écris des livres pour enfants, c’est pour parler des métiers de l’air et de l’espace. C’est aussi une manière de faire naître des passions, voire des vocations. Rendre ces métiers accessibles à tous. Je trouve cette aventure magique.

Lire aussi :
Médiathèque : Marie-Laure Relun signe son livre

Après l’aviation, l’héroïne du livre, Fox Futée, part dans l’espace ?

Cette fois, cet ouvrage se concentre sur les métiers du spatial. Mais pas seulement les métiers les plus prestigieux comme celui d’astronaute. Cet ouvrage fait également la part belle aux nombreux métiers de terrain, indispensables au bon déroulement d’une mission dans l’espace. Pour « Space Fox Return to the Moon », l’histoire commence au sommet du Pic du Midi qui est un haut lieu de l’astronomie et, comme dans la réalité, on y trouve de nombreux passages souterrains. Les protagonistes trouvent donc à l’intérieur un parchemin qu’ils ne parviennent pas à déchiffrer. L’une de leurs missions est d’y parvenir avant de se rendre dans l’espace. Dans la suite logique du livre, les lecteurs doivent aider les personnages, ce qui amène l’intrigue à montrer d’autres métiers, liés à l’espace. L’ouvrage présente également aux enfants le projet Artemis, lancé par la NASA et qui vise à installer un équipage et habiter la Lune. Au-delà de cela, cela explique aussi pourquoi l’homme retourne sur la Lune. C’est une façon pour les enfants de suivre l’actualité spatiale.

Sans trop en dévoiler, quels métiers sont représentés dans votre livre ?

Il y a notamment le métier d’ergolier. Ce sont des gens qui travaillent en combinaison de plongée. L’ouvrier propulseur est le technicien chargé de l’entretien, du suivi et du remplissage des propulseurs. C’est-à-dire le remplissage des moteurs-fusées.

Lire aussi :
Après un premier livre jeunesse sur les avions verts, cet ingénieur d’Airbus s’intéresse aux carrières spatiales

Pourquoi écrire et illustrer des livres pour enfants ?

J’ai toujours eu cette appétence pour l’enseignement. Dans mon enfance et mon adolescence, j’ai eu la chance d’avoir des professeurs qui m’ont marqué. Je souhaitais contribuer à la transmission des connaissances. Il est très important de faire passer le message aux plus jeunes, notamment aux petites filles, que « n’importe quel métier est accessible ». Les petites filles ne sont pas encore suffisamment orientées dans les domaines scientifiques. Dans le monde de l’ingénierie, il n’y a que 20% de femmes, ce n’est pas encore l’égalité. Ce livre est une façon d’y parvenir.

Comment sont nés vos personnages ?

Ils ne sont pas nés par hasard. Ma fille est en maternelle, j’ai visité sa classe pour lui présenter mon métier d’ingénieur. Malheureusement, le matériel ne permettait pas une explication simple. Leur classe s’appelait « le renard ». C’est ainsi qu’est née l’héroïne Fox Futée. C’est une renarde intelligente qui peut se débrouiller dans n’importe quelle situation. Elle est pilote. Son acolyte s’appelle Blue, elle est bleue. Il s’agit d’une référence aux cols bleus, aux ouvriers qui construisent des avions et des satellites. Un autre personnage est Hope, Hope en anglais, elle est ingénieure. Elle a la particularité d’avoir une pompe à insuline, car elle est diabétique. Elle donne de l’espoir à tout le monde en montrant que tout est possible. Mes amis me disent qu’il y a beaucoup de moi dans mes livres.

* « Space Fox Retour sur la Lune » est disponible, aux éditions Cépaduès
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La 10ème édition de la Fête du Livre arrive ce dimanche à Gonfaron
NEXT nos coups de coeur pour mai 2024