Livre sur le cinéma – POLAR 80 – le pouls d’une époque entre frimeur et crime

Thierry Lhermitte en patron de la société SM ?
Richard Berry invente Internet à l’aide d’un distributeur de Coca-Cola et d’une machine à écrire ?
Gérard Lanvin traque les punks dans les rues de Paris ?
Daniel Auteuil au milieu d’une terrible guerre des gangs qui ravage la capitale ?
Francis Huster en croisade pour importer le hamburger ?
Vous avez demandé le POLAR80 – N’arrêtez pas.

De la fin des années 70 au début des années 90, tous les acteurs et actrices en France ont emprunté, avec ou sans conviction, un passage obligé : la case « policier ». Aux côtés de la comédie, le polar est certainement le genre le plus prolifique de l’époque et les producteurs s’en donnent à coeur joie.

Au sein de cette immense collection de 300 films noirs ou gris, intégralement retracés dans ce livre : des succès, des échecs, des rires, des larmes, mais surtout un formidable miroir des années 80, avec toute sa frimeur, ses flics et ses crimes.

Et pour compléter le tout : des entretiens avec Jean-François Balmer, François Guérif, Bob Swaim, Thierry Lhermitte, Fanny Bastien, Alexandre Arcady et d’autres.

Rod Glacial prend la température un temps, entre frimeur et crime – comme le dit l’auteur lui-même

Une époque qui rend forcément les quadragénaires et quinquagénaires un peu nostalgiques, et qui met aussi en avant de grands films un peu trop sous-estimés – Group Shot, Les mois d’avril sont mortels, Barbarian Street qui plaisent vraiment aux bons gars. SanAntonio ne pense qu’à Que un film d’une crétinité angoissante

On aime le ton irrévérencieux et acide des chroniques, souvent très incisives, qui nous donnent encore envie de refaire un bon vieux thriller des années 80 en se demandant ce que sont devenues toutes nos idoles…

Edité par les éditions Nitrate

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Thomas Fersen a accueilli samedi 25 mai
NEXT Sortie en librairie de la version italienne du livre du chef du Parti sur le socialisme