Gaillac. Plumes d’Occitanie, vitrine régionale du livre

Gaillac. Plumes d’Occitanie, vitrine régionale du livre
Descriptive text here

Le 8 mai, le parc Foucaud allie nature et culture. A côté des Floréales, Plumes d’Occitanie occupe les tentes sur le tapis vert devant le château. Cette année, ce salon réunira une trentaine d’auteurs et éditeurs régionaux. Après la première édition du « Festival Papillonnez » en mai 2019, jugée réussie, la Ville a réitéré son intention de célébrer conjointement la nature et la littérature, sans distinction de genre littéraire ni de public cible.

Le polar a sa place (Farines, Rameau, Carneau, Guilmin, Chalier, Paz, Saint-Laurent), le roman « roman » aussi (Battave-Matton, Chéreau, Natalice, Roquefort), l’Histoire (Assié, Fournié, Riffart, Soriano ), le développement personnel (Antao, Saullerin), l’essai (Dijou-Czerny), le documentaire (Laugé-Pictet), la biographie (Martinez-Modale), le médical (Pone Gallart), l’environnement (Sanse), le mystère ( Séguier), le conte (Pagès), les visuels et guides (MamGhis) ou encore des collections de cartes postales. Trois éditeurs soutiendront les auteurs : Les éditions 9, la Revue du Tarn et les Editions Vent Terral. Un spectacle qui a trouvé son public et qui donne l’occasion d’échanger avec des auteurs et des éditeurs sans la cohue ni les files d’attente qu’on trouve ailleurs.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Les vies multiples des livres ou comment les lecteurs ont changé leurs habitudes
NEXT Agenda des livres du soir – .