Un jeune nageur chinois survit à deux nuits dans l’océan, retrouvé par un cargo à 80 km des côtes.

Un jeune nageur chinois survit à deux nuits dans l’océan, retrouvé par un cargo à 80 km des côtes.
Un jeune nageur chinois survit à deux nuits dans l’océan, retrouvé par un cargo à 80 km des côtes.
Anastasia Babenko / Getty Images Un nageur chinois de 21 ans retrouvé sain et sauf (Photo d’illustration du sauvetage en mer)

Anastasia Babenko / Getty Images

Un nageur chinois de 21 ans retrouvé sain et sauf (Photo d’illustration du sauvetage en mer)

SECOURS – Deux nuits cauchemardesques. Alors qu’elle se baignait près d’une plage du Japon, lundi 8 juillet, une Chinoise de 21 ans a été emportée par le courant marin et portée disparue. Ce n’est que 36 heures plus tard qu’elle a été retrouvée saine et sauve par un cargo, à 80 km des côtes.

La jeune femme nageait avec une bouée lorsqu’elle a été emportée par la mer vers 19h30 près de la plage de Shirahama Ohama, sur la côte est du Japon. L’amie qui l’accompagnait a immédiatement signalé sa disparition à un commerçant voisin, a indiqué à l’AFP un responsable local des garde-côtes japonais.

Ce dernier n’a pas attendu pour lancer une opération de recherche et de sauvetage du ressortissant chinois dans la région de Shizuoka, au centre-est de l’île.

Il a finalement été repéré ce mercredi à 7h48 par un cargo, au large de la pointe sud de la péninsule de Boso à l’est de Tokyo, selon le chef des autorités japonaises.

Déshydraté mais vivant

« Il y a 80 kilomètres à vol d’oiseau (entre la plage et le lieu où la nageuse a été secourue) mais on suppose qu’elle a dérivé sur une distance encore plus grande »il a dit.

Un petit pétrolier se trouvant dans la zone a été contacté par radio par les autorités pour la secourir. Deux membres de l’équipage ont sauté à la mer pour secourir la jeune femme, retrouvée saine et sauve malgré deux nuits à la dérive. Elle a ensuite été récupérée par un hélicoptère. La nageuse de 21 ans a expliqué aux sauveteurs qu’elle avait été emportée par la mer, incapable de regagner la plage à cause de sa bouée en caoutchouc.

Elle a ensuite été transportée à l’hôpital, mais il n’a pas été nécessaire de l’hospitaliser car, selon les autorités, elle était déshydratée mais toujours lucide et ne courait pas de risque pour sa vie.

Voir aussi sur Le HuffPost :

La lecture de ce contenu est susceptible d’entraîner le dépôt de cookies de la part de l’opérateur tiers qui l’héberge. Compte tenu des choix que vous avez exprimés concernant le dépôt de cookies, nous avons bloqué l’affichage de ce contenu. Si vous souhaitez y accéder, vous devez accepter la catégorie de cookies « Contenus tiers » en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Lire la vidéo

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Zelensky change d’avis sur la participation russe au sommet de la paix – .
NEXT Antilles menacées par l’ouragan Beryl, classé « extrêmement dangereux » : Actualités