Un soutien supplémentaire à la cause palestinienne – .

Un soutien supplémentaire à la cause palestinienne – .
Un soutien supplémentaire à la cause palestinienne – .

« L’accord est une contribution concrète à un État palestinien économiquement viable qui peut vivre en paix et en harmonie avec ses voisins », a indiqué le ministère brésilien des Affaires étrangères dans un communiqué.

Le Brésil, qui reconnaît l’existence d’un Etat palestinien et a autorisé la construction d’une ambassade palestinienne dans la capitale brésilienne en 2010, a ratifié vendredi l’accord signé en 2011 entre le bloc commercial sud-américain Mercosur et leAPIl n’est pas certain que les autres membres du Mercosur fassent de même. Il est même peu probable que le gouvernement de droite argentin du président Javier Milei le fasse.

Les ministères des Affaires étrangères de l’Uruguay et du Paraguay n’ont pas immédiatement répondu aux demandes de commentaires.

Ibrahim Al Zeben, ambassadeur palestinien à Brasilia, a qualifié la décision du Brésil de « Courageux, unis et opportuns. » C’est « un moyen efficace de soutenir la paix en Palestine », il a dit dans un message à Reuters, ajoutant qu’il espère que le commerce palestinien avec le Mercosur, qui ne représente actuellement que 32 millions de dollars par an, va s’agrandir.

Il faut rappeler que le Brésil a fait preuve de solidarité avec l’Afrique du Sud dans le procès intenté contre l’entité sioniste devant la Cour internationale de justice (CIJ) pour génocide dans la bande de Gaza. Par ailleurs, le président brésilien n’a pas hésité à critiquer vertement la purge menée par Israël dans la bande de Gaza occupée et en Cisjordanie. Depuis, les relations diplomatiques entre Brasilia et Tel-Aviv sont froides.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV En Équateur, cinq personnes reconnues coupables de l’assassinat d’un candidat à la présidence.
NEXT Huguette Bello et Olivier Faure dans la course à Matignon – .