Jair Bolsonaro accusé d’avoir tenté de voler des bijoux d’une valeur de 1,2 million de dollars.

Jair Bolsonaro accusé d’avoir tenté de voler des bijoux d’une valeur de 1,2 million de dollars.
Jair Bolsonaro accusé d’avoir tenté de voler des bijoux d’une valeur de 1,2 million de dollars.

Jair Bolsonaro, qui dénonce la pléthore d’enquêtes judiciaires contre lui comme une « persécution », nie avoir commis un quelconque délit dans la gestion des bijoux.

Lire aussi : Jair Bolsonaro a-t-il tenté d’échapper à la justice brésilienne en séjournant à l’ambassade de Hongrie ?

Son avocat, Paulo Cunha, a déclaré sur le réseau social X que les dirigeants brésiliens « n’ont aucune influence directe ou indirecte » sur la gestion des cadeaux officiels. La décision d’attribuer un cadeau à des biens publics ou au président est prise par une commission, selon Paulo Cunha. « À aucun moment, il n’a eu l’intention de saisir ou de garder pour lui-même des biens qui pourraient, d’une manière ou d’une autre, être considérés comme publics », a déclaré l’avocat.

Les ventes de cadeaux étrangers vont accroître la richesse de Bolsonaro

Selon la police, le « groupe enquêté a agi pour détourner du trésor public brésilien plusieurs cadeaux de grande valeur reçus par l’ancien président Jair Bolsonaro (…) lors de voyages internationaux et offerts par des autorités étrangères ». L’opération avait pour objectif de vendre les bijoux à l’étranger « dans le but de favoriser l’enrichissement illicite de l’ancien président », indique l’enquête.

Certaines des pièces ont été vendues « et les sommes obtenues ont été converties en espèces et versées dans le patrimoine personnel de l’ancien président (…) sans passer par le système bancaire formel », ajoute le rapport remis au STF.

Au moins 25 000 dollars auraient été versés à Jair Bolsonaro. La valeur des cadeaux « s’élève à un total de 1,22 million de dollars », a corrigé la police, après avoir initialement avancé un montant de 4,5 millions de dollars.

Le camp de Bolsonaro a profité de cette correction pour discréditer le rapport. « Attendons-nous à de nombreuses autres corrections. La dernière sera de dire que tous les bijoux « détournés » » sont entre les mains des autorités, a écrit l’ex-président sur X.

Lire aussi : Jair Bolsonaro jugé inéligible jusqu’en 2030

Bijoux Chopard et montres Rolex

La presse brésilienne a révélé l’affaire en mars 2023, après que des agents des impôts ont saisi des bijoux trouvés dans le sac à dos d’un fonctionnaire du gouvernement de Jair Bolsonaro de retour d’un voyage officiel au Moyen-Orient en 2021.

Parmi les cadeaux figuraient une bague, un collier et des boucles d’oreilles de la marque suisse Chopard d’une valeur d’environ 828 000 dollars, ainsi que des montres Chopard et Rolex en or et en diamant et d’autres bijoux, selon le rapport de police de près de 500 pages.

Après la révélation de l’affaire, les conseillers de Jair Bolsonaro ont récupéré et restitué à l’État certains des objets vendus, indique le rapport.

Une autre affaire judiciaire : Bolsonaro, le procès continue dans un Brésil plus polarisé que jamais

Selon la police fédérale, l’argent obtenu de la vente des bijoux « aurait pu être utilisé pour couvrir les dépenses de Jair Bolsonaro » aux États-Unis, où il a séjourné quelques mois après son mandat.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Moscou suivra le sommet de l’OTAN avec « une attention maximale » – .
NEXT Antilles menacées par l’ouragan Beryl, classé « extrêmement dangereux » : Actualités