« Si le projet du Hamas réussit, la région reviendra au Moyen-Âge »

« Si le projet du Hamas réussit, la région reviendra au Moyen-Âge »
« Si le projet du Hamas réussit, la région reviendra au Moyen-Âge »

ENTRETIEN – Le fils aîné du cofondateur du Hamas, Cheikh Hassan Youssef, dénonce la tyrannie du mouvement.

Né à Ramallah, Mosab Hassan Youssef, qui vit aux Etats-Unis, en Californie, depuis 2007, est aussi l’un des principaux détracteurs du Hamas. Il s’est d’abord rapproché d’Israël en devenant, en prison, informateur du Shin Bet, le service de renseignement intérieur de l’Etat hébreu. Il a reçu le titre de « prince vert » pour avoir aidé Israël à déjouer de nombreux attentats terroristes lors de la deuxième Intifada dans les années 2000. Agé de 46 ans, architecte, il est resté proche d’Israël, s’est éloigné de l’islam et s’est rapproché de la foi chrétienne. Au lendemain du 7 octobre, il s’est rendu sur le lieu du pogrom en Israël et milite depuis pour l’éradication du mouvement terroriste à Gaza. Il appelle également Israël et l’Europe à lutter contre le djihad et l’islamisme.

LE FIGARO. – Qu’avez-vous ressenti le 7 ? Octobre pendant les attaques du Hamas ?

Mosab HASSAN YOUSSEF. – J’ai été surpris par l’ampleur de l’attaque. Le pogrom du 7 octobre donne une idée de ce qui peut arriver…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 86% à découvrir.

Vente flash

1€ par mois pendant 3 mois. Sans engagement.

Déjà abonné ? Connectez-vous

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’UE taxe les exportations ukrainiennes d’œufs, d’avoine et de sucre.
NEXT Antilles menacées par l’ouragan Beryl, classé « extrêmement dangereux » : Actualités