L’Acropole d’Athènes lance des visites privées… pour 5000 euros – .

L’Acropole d’Athènes lance des visites privées… pour 5000 euros – .
L’Acropole d’Athènes lance des visites privées… pour 5000 euros – .

L’Acropole d’Athènes, l’un des monuments antiques les plus visités au monde, a lancé des visites privées pour 5 000 euros en dehors des heures d’ouverture officielles, selon le site Internet de billetterie électronique du patrimoine grec, mardi.

Ces visites privées, réservées aux groupes jusqu’à cinq personnes, qui ont suscité la polémique lors de leur annonce, commencent à 7 heures du matin ou peuvent se dérouler en soirée après 20 heures.

« Ce service exclusif est uniquement disponible pour quatre groupes de cinq personnes maximum à la fois et peut inclure un guide personnel » si les clients le souhaitent, selon le site Web « Hellenic Heritage », qui annonce les visites comme « L’expérience de l’Acropole ».

Selon les médias grecs, une première visite privée a eu lieu samedi dernier après la fermeture officielle, effectuée par un couple russe accompagné de leur propre guide.

Mardi, sur le site du patrimoine grec, il était possible de réserver une visite privée sans guide à partir du 12 juillet.

Ces visites privées auront ensuite lieu les mardi, vendredi et samedi et devraient vous permettre d’échapper à la foule qui escalade chaque jour le « Rocher Sacré » situé dans le centre historique d’Athènes.

Annoncées l’an dernier, ces visites privées du Parthénon et d’autres trésors de l’Acropole devaient initialement être lancées le 1er avril, mais le ministère de la Culture a finalement indiqué à l’AFP que le lancement avait été reporté.

Gardiens en colère

Le syndicat des gardiens de sites archéologiques grecs s’est dit opposé à “la manière dont sont organisées ces visites privées, qui se font sans leur participation”, a déclaré à l’AFP sa présidente, Georgia Kondyli.

« Nous n’avons eu aucune information sur l’organisation de ces visites », a-t-elle ajouté.

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, l’Acropole d’Athènes, construite au Ve siècle avant J.-C., continue de voir sa fréquentation augmenter, notamment en raison des touristes embarquant sur des bateaux de croisière.

L’année dernière, il a enregistré un nombre record de visiteurs, avec près de quatre millions, soit une augmentation de plus de 31% en un an, au point que l’Organisation nationale des ressources archéologiques (ODAP) a dû introduire des plages horaires pour endiguer le flux.

L’Acropole d’Athènes est ouverte au public tous les jours de 8h00 à 20h00. Le billet d’entrée normal coûte 20 euros et celui combiné avec d’autres sites antiques 30 euros.

/ATS

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Un eurodéputé roumain d’extrême droite expulsé du Parlement européen – .
NEXT Yaël Braun-Pivet réélue présidente de l’Assemblée nationale – .