En Suisse, trois personnes portées disparues après des inondations – Libération

En Suisse, trois personnes portées disparues après des inondations – Libération
En Suisse, trois personnes portées disparues après des inondations – Libération

Depuis plusieurs jours, de fortes pluies touchent le sud-est de la Suisse. Les routes et les lignes de train sont coupées et trois personnes sont recherchées, ont annoncé les autorités ce samedi 22 juin.

De fortes pluies provoquent depuis plusieurs jours des inondations dans le sud-est de la Suisse, obligeant les autorités à évacuer les populations dans cette région ainsi qu’en Valais. Ce samedi, malgré les précautions prises, la police du canton des Grisons a annoncé la disparition de trois personnes. Une quatrième personne, une femme qui avait également été portée disparue, a été « retrouvé vivant » et est maintenant hospitalisé, a déclaré un porte-parole de la police.

Des orages et de très fortes pluies ont provoqué des inondations suite à un glissement de terrain dans la vallée de Mesolcina. « Les rivières ont débordé. Les routes ont été inondées et ont dû être fermées.détaille la police.

Plusieurs dizaines d’habitants ont également été évacués de leurs logements dans cette région ainsi que dans la vallée voisine de la Calanca. De fortes pluies ont touché plusieurs régions de Suisse ces derniers jours.

Lent déclin

La célèbre station de ski de Zermatt, dans le canton du Valais, est coupée du monde depuis vendredi midi, en raison d’un risque d’inondation, qui a entraîné l’arrêt des liaisons ferroviaires et routières. Le TCS (Touring Club Suisse) a indiqué sur son site internet que l’autoroute était fermée dans les deux sens entre Rhin postérieur et San Vittore dans la partie inférieure du Val Mesolcina, suite à « glissements de terrain ».

Les violentes tempêtes qui ont frappé la région ces derniers jours, associées à la fonte des neiges – abondantes cette année – ont également provoqué des inondations dans le village pittoresque au pied du Cervin, où la rivière Viège a violemment débordé.

Le déclin commence lentement. Selon le quotidien suisse Le Tempsqui cite les autorités locales, en Valais, la baisse est « bien balisé sur le Rhône, comme prévu »mais les cours d’eau latéraux “restent toujours élevés”.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Trump évacué du rassemblement de campagne après une fusillade, le tireur présumé tué – .
NEXT Antilles menacées par l’ouragan Beryl, classé « extrêmement dangereux » : Actualités