Il poursuit la municipalité après qu’un policier a abattu son chien

Il poursuit la municipalité après qu’un policier a abattu son chien
Il poursuit la municipalité après qu’un policier a abattu son chien

Un Américain du Missouri est en colère après qu’un policier de Sturgeon a tué par balle son chien, un shih tzu de 5 ans né sourd et devenu aveugle, qu’il croyait blessé et enragé.

“J’ai appelé la police et j’ai appris que c’était bien mon chien qui était mort après avoir reçu une balle”, a déclaré Nicholas Hunter à ABC 17, admettant que “c’était très choquant et difficile à entendre”.

La semaine dernière, le propriétaire de Teddy était assis dans un restaurant lorsqu’il a reçu un appel d’une connaissance l’informant que son chien de 13 livres errait dans la cour du voisin.

Alors qu’il prenait la route pour rentrer précipitamment, Hunter a appris à mi-chemin que son animal de compagnie avait été tué par un policier qui pensait avoir affaire à un chien errant, lui aussi malade, selon les médias américains.

Le policier qui a tenté de capturer le chien en fuite a estimé que le chien était blessé et que tirer dessus était le meilleur choix, en l’absence de fourrière, tandis que Nicholas Hunter a été condamné à une amende pour « chien libre ».

« Croyant que le chien était grièvement blessé ou infecté par la rage, et craignant qu’il puisse être mordu et infecté, l’agent a estimé que sa seule option était d’abattre l’animal », a déclaré la Ville de Sturgeon sur sa page Facebook, défendant ainsi son agent.

Ayant reçu une vague de soutien sur les réseaux sociaux, Nicholas Hunter, qui ne croit pas à la théorie de la rage, puisque son chien était à jour de ses vaccinations, envisage désormais de poursuivre en justice la municipalité de Sturgeon pour la mort tragique de Teddy.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Marie Paule Adjé touchée par le malheur après de fortes pluies à Abidjan
NEXT Joe Biden perdu, déboussolé et absent… Emmanuel Macron ne sait plus vers qui se tourner