La Hongrie bloque l’aide européenne à l’Ukraine

La Hongrie bloque l’aide européenne à l’Ukraine
La Hongrie bloque l’aide européenne à l’Ukraine
>>
Le ministre hongrois des Affaires étrangères Péter Szijjarto s’entretient avec son homologue letton Baiba Braze à Bruxelles, le 27 mai 2024. VIRGINIE MAYO / AP

La scène est relativement insolite mais, lundi 27 mai, au moins cinq ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne (UE) ont vertement critiqué Péter Szijjarto, leur collègue hongrois, dont le pays bloque quelque 6,5 milliards d’euros d’aide militaire à l’Ukraine, lors du Congrès des Affaires étrangères. Conseil des Affaires. « L’échange a été court mais intense »confie un ministre. “Je crois que le ministre hongrois a compris l’exaspération de ses collègues”souligne une autre Source ayant assisté à cette « échange épicé ».

Lire aussi | Article réservé à nos abonnés Aide à l’Ukraine : l’Union européenne lance une offensive pour lever le veto de la Hongrie

Ajouter à vos sélections

Lundi, le Conseil devait valider sept textes juridiques permettant le déblocage de ces subventions dans le cadre de la Facilité européenne pour la paix (EFF), ce fonds qui finance le transfert d’armes vers Kiev. Sans succès. Or, cette dernière, dotée de nouveaux moyens, a été politiquement validée le 18 mars par ces mêmes ministres, et confirmée quelques jours plus tard par les chefs d’État et de gouvernement, dont le Premier ministre hongrois, Viktor Orban.

Avant les débats, la chef de la diplomatie allemande, Annalena Baerbock, avait appelé « exhorter la Hongrie à autoriser enfin à nouveau l’aide à l’Ukraine, pour le maintien de la paix ». Son homologue belge, Hadja Lahbib, a ajouté que“Nous ne pouvons pas accepter qu’un seul pays ait accepté ce montant à la table des chefs d’État et de gouvernement [de l’UE] il y a quelques mois, bloque désormais cette aide cruciale à l’Ukraine.»

« À chaque fois, un nouveau problème apparaît »

Après la rencontre, Péter Szijjarto a confirmé dans un communiqué avoir subi« d’énormes pressions » sur l’aide à l’Ukraine. “Des collègues d’Allemagne, de Lituanie, d’Irlande, de Pologne et d’autres m’ont attaqué sur cette question, mais cela n’a pas réussi à changer notre position, a-t-il assuré. Nous continuons d’insister sur la nécessité de faire la paix, de mettre fin aux tueries insensées et d’empêcher l’escalade de cette guerre. C’est pourquoi nous n’avons pas contribué et ne contribuerons pas au déblocage de 6,5 milliards d’euros supplémentaires pour financer les livraisons d’armes à l’Ukraine.. »

Lire aussi l’interview | Article réservé à nos abonnés Ministre hongrois des Affaires européennes : « La stratégie de l’UE en Ukraine repose sur l’hypothèse que la Russie va perdre. Le succès de cette stratégie n’est pas évident”

Ajouter à vos sélections

Sur cette somme, la Hongrie bloque déjà depuis un an la huitième tranche de 500 millions d’euros du FEP, ainsi que les deux suivantes du même montant. Ces fonds, disponibles à Bruxelles, auraient dû servir à indemniser les Etats membres qui transfèrent des armements à l’Ukraine. Certains pays, comme la Pologne, attendent plusieurs centaines de millions d’euros de remboursements.

Il vous reste 54,65% de cet article à lire. Le reste est réservé aux abonnés.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Sahel : le HCR recherche 243,4 milliards FCFA pour faire face à la crise humanitaire
NEXT Elle reste immobilisée pendant trois jours à côté du corps de son petit ami