Les familles des victimes attaquent Meta et Activision

Les familles des victimes attaquent Meta et Activision
Les familles des victimes attaquent Meta et Activision

Les familles des victimes de la fusillade d’Uvalde (Texas) et les victimes survivantes ont porté plainte vendredi contre Meta, ainsi que contre l’éditeur de jeux Activision et le fabricant de l’arme du crime, accusés d’avoir contribué à l’action du tueur.

Le 24 mai 2022, un ancien élève de l’école primaire de Robb, Salvador Ramos (18 ans à l’époque), est entré dans les locaux armé d’un fusil d’assaut AR-15, avant d’abattre des tirs. Il a causé la mort de 19 enfants ainsi que deux enseignants et en a blessé 17 avant d’être abattu.

“Il existe un lien direct entre le comportement de ces sociétés et la fusillade d’Uvalde”, a déclaré dans un communiqué l’avocat Josh Koskoff, qui représente les proches et les survivants qui ont décidé d’engager une action en justice.

Pour lui, Meta, Activision et Daniel Defence, fabricant de l’arme, forment « un monstre à trois têtes », qui a « sciemment exposé » Salvador Ramos « à l’arme, l’a amené à la considérer comme un moyen de résoudre ses problèmes », et l’a formé à l’utiliser.

Il a pointé la responsabilité d’Instagram, filiale de Meta, qui “permet” selon lui “aux fabricants d’armes d’entrer en contact avec des consommateurs”, y compris ceux en bas âge.

Quant à Activision, l’éditeur “devrait arrêter de former et d’habituer les enfants à tuer”, a insisté l’avocat. Le studio Activision Blizzard a été racheté à l’automne 2023 par Microsoft.

Il est notamment l’éditeur du jeu de tir à la première personne « Call of Duty », qui met en scène un personnage obligé de tuer ses adversaires avec des armes à feu ou des couteaux pour remplir sa mission ou se défendre.

L’assignation à comparaître contre Meta et Activision a été déposée devant un tribunal de Los Angeles et celle contre Daniel Defense à Uvalde. “La fusillade d’Uvalde a été horrible et tragique et nous exprimons notre soutien aux familles et aux individus qui restent touchés par cet acte de violence insensé”, a réagi un porte-parole d’Activision à l’AFP.

Elle a ajouté que « des millions de personnes jouent à des jeux vidéo dans le monde sans commettre d’actes horribles par la suite ». Sollicités par l’AFP, Meta et Daniel Defence n’ont pas immédiatement répondu.

Les mêmes familles et survivants ont poursuivi mercredi près de 100 agents de la police de l’État du Texas, les accusant d’avoir commis des erreurs lors de la fusillade. Un rapport du ministère de la Justice publié en janvier pointait une « cascade d’échecs » dans la réaction de la police.

Les proches des victimes ont également annoncé mercredi avoir trouvé un accord à l’amiable avec la mairie d’Uvalde, qui prévoit le versement de deux millions de dollars d’indemnisation.

Josh Koskoff s’est fait connaître en obtenant, en 2022, que l’armurier américain Remington verse 73 millions de dollars de dommages et intérêts aux familles des neuf victimes de la fusillade de l’école de Sandy Hook (2012).

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats/afp

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Attaque « terroriste » contre une synagogue et des églises
NEXT Les saucisses viennoises menacées par les brochettes et les hamburgers