L’alpiniste népalaise Kami Rita Sherpa gravit l’Everest pour une trentième fois record

L’alpiniste népalaise Kami Rita Sherpa gravit l’Everest pour une trentième fois record
L’alpiniste népalaise Kami Rita Sherpa gravit l’Everest pour une trentième fois record

“Je suis contente de ce record, mais des records finissent par être battus”, a déclaré à l’AFP Kami Rita Sherpa le 12 mai, après avoir atteint pour la 29e fois le sommet de l’Everest. “Le fait que mes ascensions aident le Népal à être reconnu dans le monde me rend encore plus heureux”, a-t-il déclaré.

Plus de 400 permis d’escalade cette année

En 2023, il gravit à deux reprises le sommet de l’Everest, réalisant à chaque fois un nouveau record après avoir été rattrapé par un autre guide, Pasang Dawa Sherpa.

Kami Rita Sherpa a par le passé assuré qu’il ne faisait que « travailler » et n’avait pas pour objectif d’établir des records. Le Népalais compte à son actif plusieurs autres sommets de plus de 8 000 mètres, dont le K2 au Pakistan, deuxième plus haute montagne du monde.

Lire aussi : L’hiver du K2 : la revanche des sherpas

Le Népal a délivré 419 permis pour gravir l’Everest cette année pour la saison d’escalade de printemps, qui s’étend d’avril à début juin. La plupart des grimpeurs effectuent l’ascension avec un guide népalais. Plus de 800 personnes sont donc attendues à l’assaut de l’Everest durant la saison.

Huit des dix plus hautes montagnes de la planète se trouvent au Népal, qui accueille des centaines d’aventuriers chaque printemps, lorsque les conditions sont plus favorables. En 2023, plus de 600 alpinistes ont atteint le sommet de l’Everest, qui a enregistré un nombre record de 18 morts.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Elle reste immobilisée pendant trois jours à côté du corps de son petit ami