« Essaim » sismique dans la région de Naples, mais pas de victimes

« Essaim » sismique dans la région de Naples, mais pas de victimes
« Essaim » sismique dans la région de Naples, mais pas de victimes

Une voix qui ressemble exactement à celle de Scarlett Johansson : ChatGPT va changer de ton, a annoncé la société OpenAI, que l’actrice accuse, ainsi que son directeur général, Sam Altman, d’avoir copié sa voix à son insu.

“Nous avons entendu les questions sur la façon dont nous avons choisi les voix pour ChatGPT”, a déclaré lundi OpenAI, la société qui a développé ChatGPT, sur X (anciennement Twitter).

Dès lors, « nous travaillons à suspendre l’utilisation de Sky (qui interagit vocalement avec les internautes, NDLR) le temps de répondre », précise l’entreprise.

“La voix de Sky n’est en aucun cas une imitation de celle de Scarlett Johansson”, a toutefois assuré OpenAI dans un article publié sur son blog, assurant qu’elle avait été développée à partir des voix de différentes actrices.

Mais l’actrice accuse OpenAI et son directeur général, Sam Altman, d’avoir délibérément copié sa voix, à son insu, l’obligeant à engager un avocat afin d’obtenir la modification.

“En septembre dernier, j’ai reçu une offre de Sam Altman, qui souhaitait m’embaucher pour être la voix du système ChatGPT 4.0 actuel”, a-t-elle déclaré dans ce communiqué lundi soir. “Il a dit qu’il pensait que ma voix réconforterait les gens”, a-t-elle détaillé, soulignant qu’elle avait ensuite “décliné l’offre”.

“Choqué”

“Quand j’ai entendu la démo sortir, j’ai été choquée, en colère et incrédule que M. Altman ait développé une voix qui ressemblait si étrangement à la mienne que mes amis les plus proches et les médias ne pouvaient pas faire la différence”, a déclaré l’actrice.

Elle ajoute que « M. Altman a même insinué que la similitude était intentionnelle, en tweetant un seul mot, « elle ». Scarlett Johansson avait en effet incarné la voix du système d’intelligence artificielle dans le film « Her », dont les créateurs de ChatGPT n’ont pas caché leur inspiration.

L’actrice explique avoir alors été « obligée d’engager un conseiller juridique, qui a écrit deux lettres à M. Altman et à OpenAI, (…). OpenAI a accepté à contrecœur de supprimer la voix +Sky+ ».

OpenAI a détaillé comment il a travaillé, avec des acteurs professionnels, pour créer plusieurs voix numériques, qu’il a appelées Breeze, Cove, Ember, Juniper et, par conséquent, Sky.

De nouvelles voix arrivent

Cette annonce intervient quelques jours après qu’OpenAI a annoncé la dissolution de son équipe dont la mission était d’atténuer les éventuels dangers à long terme d’une IA trop intelligente.

L’annonce a été marquée par le départ de l’un des cofondateurs de l’entreprise, Ilya Sutskever, ainsi que du chef d’équipe, Jan Leike.

“OpenAI doit devenir une entreprise qui place la sécurité de l’IA générale au-dessus de toute autre considération”, a écrit vendredi M. Leike sur “Nous devons faire plus, c’est notre objectif”.

L’entreprise a présenté lundi la nouvelle version de son produit phare, avec GPT-4o, avec des performances et un comportement améliorés qui se veulent plus proches des humains, le rendant également gratuit pour tous les utilisateurs.

“À l’avenir, vous devriez vous attendre à encore plus d’options, car nous prévoyons d’ajouter des voix à ChatGPT pour mieux répondre aux divers intérêts et préférences des utilisateurs”, a ajouté OpenAI sur son blog.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats/afp

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Des soldats nord-coréens attaquent au sud de la frontière
NEXT un géant de la banane reconnu responsable du financement des paramilitaires colombiens