Menacée par la Russie et la Biélorussie, la Pologne investit 2,3 milliards d’euros pour un « système de fortification » de sa frontière

Menacée par la Russie et la Biélorussie, la Pologne investit 2,3 milliards d’euros pour un « système de fortification » de sa frontière
Menacée par la Russie et la Biélorussie, la Pologne investit 2,3 milliards d’euros pour un « système de fortification » de sa frontière

La frontière entre la Pologne et la Biélorussie est une zone sensible.

La Pologne va investir 10 milliards de zlotys (2,3 milliards d’euros) dans un programme visant à sécuriser sa frontière orientale, a annoncé samedi le Premier ministre, alors que le pays veut renforcer ses défenses contre ce qu’il considère comme une menace croissante venant de la Russie et de la Biélorussie.

La frontière entre la Pologne et la Biélorussie est une zone sensible depuis que les migrants ont commencé à y affluer en 2021, après que Minsk, proche allié de la Russie, a ouvert des agences de voyages au Moyen-Orient offrant une nouvelle route non officielle vers l’Europe – une décision que l’Union européenne a jugée visant à déclencher une crise.

“Nous avons décidé d’investir 10 milliards de zlotys dans notre sécurité, et notamment dans la sécurisation de notre frontière orientale”, a déclaré le Premier ministre Donald Tusk lors d’une conférence de presse.

« Construction d’une frontière sécurisée »

“Nous lançons un projet majeur visant à construire une frontière sécurisée, comprenant un système de fortifications ainsi que des décisions paysagères et environnementales qui rendront cette frontière impossible à franchir pour un ennemi potentiel.”

Donald Tusk n’a pas donné plus de détails sur les fortifications prévues.

Le gouvernement précédent a construit une clôture de plus de 180 km de long et 5,5 mètres de haut à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie pour se protéger contre l’immigration clandestine.

Il est complété par un système de caméras et de capteurs. Tusk a également déclaré qu’il s’entretiendrait lundi avec la Banque européenne d’investissement au sujet d’un financement de 500 millions de zlotys pour le volet satellite de l’initiative européenne Sky Shield.

Cette initiative est un programme conjoint de défense aérienne mis en œuvre par l’Allemagne en 2022.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV à Kiev, première fierté depuis l’invasion russe
NEXT lutte contre l’esclavage, réforme du système éducatif, jeunesse… La campagne présidentielle est lancée