Charles Blé Goudé fait vibrer Yamoussoukro sans confirmer sa candidature pour 2025

Les préparatifs de l’élection présidentielle de 2025 en Côte d’Ivoire battent leur plein. Ce week-end, Charles Blé Goudé, chef du Cojep et ancien ministre de la Jeunesse, a accueilli une rentrée politique attendue à Yamoussoukro. Devant un large public, il a cependant laissé planer le mystère de son éventuelle candidature.

Dans un discours de près de deux heures, Blé Goudé a laissé entendre que « 2025 n’arrivera pas sans nous », sans officialiser sa participation à la course à la présidentielle. Malgré tout, l’ex-ministre a encouragé ses partisans à s’inscrire sur les listes électorales, tout en appelant au renouveau politique en Côte d’Ivoire.

Le contexte juridique complique cependant la situation pour Blé Goudé, toujours condamné à 20 ans de prison pour des accusations liées à la crise post-électorale de 2011. Il évoque l’injustice de ne pas avoir été gracié ou amnistié contrairement à d’autres condamnés.

Malgré ces obstacles, ce rassemblement a également été l’occasion pour Charles Blé Goudé de promouvoir un projet politique axé sur l’éducation, la santé et la lutte contre la corruption, cherchant ainsi à redynamiser l’engagement de ses militants.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Iran : le président Raïssi enterré dans la ville sainte de Mashhad
NEXT Entretien avec le co-président de Boîtes à Vélo France