L’Ukraine a perdu un quart de ses chars Abrams en trois mois

L’Ukraine a perdu un quart de ses chars Abrams en trois mois
L’Ukraine a perdu un quart de ses chars Abrams en trois mois

L’Ukraine a perdu un nouveau char Abrams ce samedi 11 mai dans le secteur d’Avdiivka. “ Un autre M1A1 Abrams américain a été détruit par nos troupes. Une fois de plus, la combinaison Orlan-30 et Krasnopol fonctionne parfaitement. Bravo aux ingénieurs et à nos soldats », a publié un compte pro-russe sur Telegram, avec une vidéo à l’appui.

Le Krasnopol mentionné est un obus de nouvelle génération développé par l’armée russe et guidé par laser vers sa cible. “ Cette munition guidée a une probabilité d’impact de 80% contre une cible fixe et de 75% contre une cible mobile.écrivaient nos confrères de Capital en novembre 2023. Ce projectile peut pénétrer le blindage et causer des dégâts importants au véhicule et à son équipage. » Sur les images, le char Abrams détruit samedi était à l’arrêt au bord de la route. L’Orlan-30 est un drone russe qui désignait des cibles au laser. La combinaison des deux forme ainsi un formidable tandem.

La perte de ce char se serait produite dans le secteur d’Avdiivka. Là même où les Russes ont percé les lignes ukrainiennes fin avril en direction de la ville d’Ocheretyne. La Source russe n’a pas précisé à quelle division ukrainienne appartenait ce véhicule blindé, mais les Abrams équipent normalement la 47e brigade mécanisée qui opère précisément sur le front d’Ocheretyne.

Le nombre « ridicule » de chars livrés

Avec cette nouvelle perte confirmée, l’Ukraine a désormais perdu un quart de ses chars Abrams depuis leur déploiement sur le front mi-février. Certaines ont été détruites, d’autres fortement endommagées et abandonnées. Ces 25 % de pertes en moins de trois mois peuvent évidemment faire peur… mais en réalité il ne s’agit « que » du huitième char Abrams détruit, les États-Unis ayant décidé à ce jour de ne fournir que 31 unités à l’armée ukrainienne.

Cela met en évidence le nombre ridicule de chars Abrams livrés par les États-Unis, comparé aux milliers dont ils disposent. L’armée américaine dispose au total de quelque 2 500 chars Abrams, auxquels il faut ajouter plus de 3 000 M1A11 placés en réserve. », souligne un anonyme sur X.

A titre de comparaison, depuis l’invasion russe de l’Ukraine en février 2022, Moscou a perdu pas moins de 135 chars T-90, l’un de ses modèles les plus récents.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Condamné pour viol, il arrache son bracelet électronique et l’accroche à la patte de son chien pour se rendre à un festival
NEXT Pourquoi « l’émerveillement nécessite de l’attention »