Breaking news

Une tempête solaire « extrême » génère des aurores boréales, y compris en Suisse – rts.ch

Une tempête solaire « extrême » génère des aurores boréales, y compris en Suisse – rts.ch
Une tempête solaire « extrême » génère des aurores boréales, y compris en Suisse – rts.ch

La tempête solaire « extrême » qui a commencé à frapper la Terre vendredi soir est la première de ce niveau depuis octobre 2003, dans un épisode baptisé « les tempêtes d’Halloween », a écrit l’Observatoire américain des océans et atmosphérique (NOAA). À l’époque, des pannes de courant se sont produites en Suède et des transformateurs ont été endommagés en Afrique du Sud, a-t-elle expliqué.

Les opérateurs de satellites, de communications et de réseaux électriques en Amérique du Nord ont été informés de prendre des mesures de précaution, a déclaré vendredi Shawn Dahl du Space Weather Prediction Center (SWPC) de la NOAA. Il a recommandé aux résidents de s’équiper de batteries ou éventuellement de générateurs, comme pour tout autre avertissement de tempête.

Les opérateurs électriques travaillent depuis dix ans pour mieux protéger leurs réseaux, a toutefois rassuré Rob Steenburgh, scientifique au SWPC. Les effets ne peuvent se produire que sur les lignes à haute tension, pas chez les individus et il existe des systèmes comparables aux disjoncteurs. Concernant le trafic aérien, l’Agence de l’aviation civile américaine (FAA) a déclaré “ne pas s’attendre à des conséquences significatives”.

Éjections de masse coronale

Cette tempête est provoquée par l’arrivée sur Terre d’une série d’éjections de masse coronale en provenance du Soleil. Il s’agit « d’explosions de particules énergétiques et de champs magnétiques rayonnant du soleil », a expliqué Shawn Dahl.

La tempête devrait se poursuivre tout au long du week-end, avec l’arrivée de nouvelles éjections de masse coronale, a ajouté la NOAA. Le Soleil est actuellement proche de son pic d’activité, selon un cycle qui revient tous les 11 ans.

Ces éjections de masse coronale, dont au moins sept ont été observées en direction de la Terre, proviennent d’une tache solaire d’environ 17 fois le diamètre de la Terre. Ils se déplacent à plusieurs centaines de kilomètres par seconde.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Deux morts et trois disparus sur le mont Everest en moins d’une semaine
NEXT Une tempête solaire « extrême » frappe la Terre et pourrait perturber les réseaux électriques