Quand l’Europe inspire et soutient le chemin périlleux vers une transition juste

Quand l’Europe inspire et soutient le chemin périlleux vers une transition juste
Descriptive text here

L’Europe s’est fixé un cap : parvenir à une transition vers une société neutre pour le climat. Mais comment garantir que cette évolution essentielle n’affectera pas les plus vulnérables et ne causera pas de dégâts sociaux et économiques majeurs ? Le climat : un enjeu de justice sociale.


Article réservé aux abonnés


Image de l'auteur par défaut


Par Michel De Muelenaere, Pascal Lorent

Publié le 10/05/2024 à 15h49
Temps de lecture : 1 min

Huit avril 2024 : la direction du constructeur de bus Van Hool annonce son dépôt de bilan. Plus de 2 500 emplois sont perdus. Parmi les raisons de ce krach industriel : le constructeur a raté le virage vers le bus électrique alors que ce dernier est en train de devenir la norme sur le marché. Mars 2023 : les derniers chiffres sur la précarité énergétique sont publiés par la Fondation Roi Baudouin. Elle touche un ménage sur cinq en Belgique, 29% en Wallonie, 27% à Bruxelles, et touche davantage les individus isolés et les familles monoparentales, dont les femmes ; touche un tiers des locataires et 15% des propriétaires.



Cet article est réservé aux abonnés

Accédez aux nationales et internationales vérifiées et décryptées
1€/semaine pendant 4 semaines (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • Accès illimité à tous les articles éditoriaux, fichiers et rapports
  • Le journal en version numérique (PDF)
  • Confort de lecture avec publicité limitée
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La France appelle l’État juif à cesser son opération militaire à Rafah « sans délai »
NEXT « Si les gouvernements occidentaux soutiennent réellement la solution à deux États, alors des sanctions doivent être imposées au gouvernement israélien »