un candidat a une partie de son cerveau rongée par un ver

un candidat a une partie de son cerveau rongée par un ver
un candidat a une partie de son cerveau rongée par un ver

Robert Kennedy Junior est le fils de l’ancien procureur général démocrate et candidat à la présidentielle Robert « Bobby » Kennedy. Il est également candidat indépendant à l’élection présidentielle de novembre, face à Joe Biden et Donald Trump et amateur de théories complotistes.

Selon le New York Times, le septuagénaire aurait subi d’importantes séquelles liées à la présence d’un parasite dans son cerveau. Ces révélations s’appuient entre autres sur une déposition de Robert Kennedy Jr dans le cadre d’un divorce, consultée par les médias.

« Des problèmes cognitifs clairs »

Dans ce document datant de 2012, le candidat indique que les médecins ont diagnostiqué qu’« un ver était entré dans son cerveau, en avait mangé une partie et était mort. »

Il fait alors état de « problèmes cognitifs évidents », ainsi que de « pertes de mémoire à long terme et à court terme ».

Interrogé par l’AFP, un porte-parole du candidat a confirmé que Robert Kennedy Jr avait “contracté un parasite” lors d’un voyage “en Afrique, en Amérique du Sud ou en Asie”.

“Le problème a été résolu il y a plus de dix ans et aujourd’hui il est en très bonne santé physique et mentale”, a déclaré Stefanie Spear.

Et d’ajouter : “Il est risible de douter de l’état de santé de M. Kennedy, quand on voit à qui il fait face.” Une fouille à peine voilée visant Joe Biden, 81 ans, et Donald Trump, 77 ans.

Selon le New York Times, le candidat souffrait également d’une intoxication au mercure, qui peut également provoquer des problèmes neurologiques.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Après amputation des quatre membres, un député britannique revient au Parlement
NEXT Le « député bionique » a reçu une standing ovation à son retour au Parlement