Bientôt des détenus pour grossir les rangs de l’armée

Bientôt des détenus pour grossir les rangs de l’armée
Bientôt des détenus pour grossir les rangs de l’armée

Un dernier espoir pour grossir les rangs de l’armée ukrainienne. Les députés ukrainiens ont adopté mercredi un projet de loi autorisant certaines catégories de prisonniers à combattre sur le front en échange d’une amnistie.

Sur Facebook, la députée Olena Chouliak, du parti de Volodymyr Zelensky, a indiqué que le texte avait été adopté par 279 voix « pour » en deuxième lecture. Elle doit désormais être soumise au président du Parlement, puis au chef de l’Etat.

Pas de crimes graves

Olena Chouliak a précisé que cette mesure ne concernera que les détenus volontaires et nécessitera l’accord des autorités militaires après examen de l’état de santé physique et mentale du prisonnier.

Elle ne s’appliquera pas aux détenus reconnus coupables de certains crimes graves, notamment pour « homicide volontaire de plus de deux personnes », violences sexuelles, atteintes à la sécurité nationale ou condamnations « graves » pour corruption, a détaillé Olena Chouliak.

Unités spéciales

Les personnes condamnées alors qu’elles exerçaient des fonctions politiques importantes ne pourront donc pas bénéficier de cette mesure. Selon Olena Chouliak, ces détenus serviront dans des unités spéciales de l’armée. Enfin, selon elle, seuls les détenus ayant moins de trois ans de prison à purger pourront formuler une telle demande.

“Nous ne pouvons survivre dans des conditions de guerre totale contre un ennemi disposant de plus de ressources qu’en consolidant toutes nos forces”, a déclaré Olena Chouliak.

Après plus de deux ans de résistance contre une invasion russe très meurtrière, l’Ukraine fait face à un manque de soldats et d’armes, face à une armée russe plus nombreuse. Moscou a déjà recruté des dizaines de milliers de prisonniers dans ses colonies pénitentiaires pour combattre sur le front.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Elle reste immobilisée pendant trois jours à côté du corps de son petit ami