au moins six morts et 35 blessés dans une attaque de drone ukrainien

au moins six morts et 35 blessés dans une attaque de drone ukrainien
Descriptive text here

Deux camions et une voiture ont été attaqués par des drones ukrainiens ce lundi 6 mai dans la région de Belgorod en Russie. Au moins six personnes sont mortes et 35 autres sont blessées, dont une dans un « état grave ».

Au moins six personnes ont été tuées et 35 autres blessées ce lundi 6 mai matin dans une attaque ukrainienne de drones explosifs dans la région russe de Belgorod, frontalière avec l’Ukraine et régulièrement ciblée par les forces de Kiev, a annoncé le gouverneur local.

“Deux petits camions (…), qui transportaient des salariés sur leur lieu de travail, et une voiture ont été attaqués par l’armée ukrainienne à l’aide de drones kamikaze”, a détaillé Viatcheslav Gladkov sur Telegram.

“Six personnes sont mortes” et “35 personnes ont été blessées”, a-t-il déploré, précisant que l’attaque a eu lieu près de Beriozovka, un village très proche de la frontière ukrainienne.

Un homme est dans un « état grave », a déclaré Viatcheslav Gladkov, tandis que les autres personnes, blessées « plus ou moins grièvement à cause des éclats d’obus, ont été transportées par les ambulanciers vers les centres médicaux de la région ». Deux enfants ont subi des « blessures superficielles », a-t-il ajouté.

Les festivités annulées en Russie pour des raisons de sécurité

Selon les autorités régionales, les véhicules concernés appartenaient à une entreprise locale de viande et transportaient des employés. Une enquête a été ouverte par la Commission d’enquête russe, chargée des principales investigations dans le pays.

Cette attaque ukrainienne intervient à la veille de l’investiture au Kremlin de Vladimir Poutine, qui entamera officiellement mardi un cinquième mandat de président, et trois jours avant les célébrations du 9 mai de la victoire soviétique contre l’Allemagne nazie.

Une partie de ces festivités, qui attirent généralement de grandes foules dans tout le pays, ont été annulées par les autorités pour des raisons de sécurité liées notamment au conflit en Ukraine.

La région de Belgorod est régulièrement la cible d’attaques de l’armée ukrainienne, Kiev affirmant le faire en réponse aux bombardements quotidiens des forces russes sur les villes ukrainiennes depuis plus de deux ans.

Le 30 décembre 2023, la ville de Belgorod, capitale de la région éponyme et située à 60 km du village de Beriozovka, est frappée par l’attaque la plus meurtrière sur le sol russe depuis l’offensive de Moscou contre son voisin ukrainien en février 2022. Bilan : 25 morts , une centaine de blessés et l’évacuation de plusieurs centaines de personnes.

Les plus lus

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV plus de 600 000 arrestations en un an
NEXT Poutine ordonne des exercices nucléaires impliquant des troupes près de la frontière