«Voici le cœur, j’y ai ajouté de l’oignon…» Le cannibale et tueur sadique russe libéré pour combattre au front

«Voici le cœur, j’y ai ajouté de l’oignon…» Le cannibale et tueur sadique russe libéré pour combattre au front
Descriptive text here

l’essentiel
Selon les médias russes, Moscou a appelé deux criminels, aux profils extrêmement inquiétants, à combattre en Ukraine. S’ils parviennent à survivre à la guerre, ils pourront rentrer chez eux en tant qu’hommes libres.

L’un d’eux a tué un homme puis lui a fait cuire le cœur. L’autre a démembré deux jeunes femmes. Deux des criminels les plus brutaux de Russie ont été envoyés au front en Ukraine selon nos confrères de TF1. Si les deux « compagnons » parviennent à survivre à la guerre, ils pourront rentrer chez eux en hommes libres.

Lire aussi :
DIRECT. Guerre en Ukraine : la Russie annonce avoir abattu quatre missiles américains à longue portée

Le « briseur de cœur »

À gauche, ud83cuddf7ud83cuddfa Dmitriy Malyshev, qui en 2015 a tué un migrant du Tadjikistan, lui a arraché le cœur et l’a mangé. À droite, ud83cuddf7ud83cuddfa Aleksandr Maslennikov qui, en 2017, a tué deux filles et les a démembrées.

Cannibale et tueur en série/violeur se battent actuellement en Ukraine. Les copains.#StandWithUkraine pic.twitter.com/rMwjbIWiNL

– Olexander Scherbaud83cuddfaud83cudde6 (@olex_scherba) https://twitter.com/olex_scherba/status/1786074919123706370?ref_src=twsrc%5Etfw

À gauche sur la photo se trouve Dmitriy Malyshev, 36 ans, mieux connu sous le nom de « Brise-cœur ». En 2015, il avait été condamné à 25 ans de prison pour avoir tué un homme avant de manger son cœur qu’il avait frit. Le meurtrier en a également profité pour filmer la scène avec son téléphone portable en déclarant : « Voici le cœur. J’y ai ajouté de l’oignon.

A droite de la photo, Alexander Maslennikov, 38 ans. Condamné en 2017 à 23 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de deux jeunes femmes. Selon ses aveux à la police, il aurait tué la première dans sa salle de bain et étranglé la seconde dans son lit. L’homme a ensuite démembré les deux corps à l’aide d’une hache et d’un hachoir à viande.

Sur le devant

Les deux condamnés ont confirmé lors d’un échange téléphonique avec le média russe V1.ru avoir signé leur contrat d’engagement avec l’armée en octobre 2023. Cet accord leur a permis de quitter la prison et de se rendre en Ukraine, où ils sont installés depuis plusieurs mois. .

Russie. Un meurtrier et un cannibale ne purgera pas sa peine ; au lieu de cela, il s’est rendu dans une zone dite d’opérations spéciales.

Il y a dix ans, Dmitri Malyshev a tué un Tadjik venu travailler en Russie. Il a ensuite coupé le cœur du corps et l’a mangé. Il a été condamné à 25 ans… pic.twitter.com/mZ314WtQtD

– Belsat en anglais (@Belsat_Eng) https://twitter.com/Belsat_Eng/status/1785948293903593874?ref_src=twsrc%5Etfw

A travers ses publications, Dmitriy Malyshev partage également des messages homophobes. Il vante notamment les valeurs traditionnelles et rejette catégoriquement une société qui permettrait aux hommes de s’embrasser dans la rue.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV une soixantaine de morts
NEXT Israël et le Hamas en guerre, jour 211