Quand Biden qualifie les Japonais de « xénophobes »

Quand Biden qualifie les Japonais de « xénophobes »
Quand Biden qualifie les Japonais de « xénophobes »

Moins d’un mois après avoir accueilli le Premier ministre japonais Fumio Kishida lors d’une visite d’Etat au cours de laquelle il s’est réjoui de partager les “mêmes valeurs” que son invité, Joe Biden s’est adressé mercredi aux citoyens des pays du soleil levant de “xénophobes”, un trait de caractère que ces derniers partageraient avec les Russes et les Chinois.

Le président démocrate a fait ces remarques lors d’un événement de collecte de fonds à Washington, expliquant pourquoi l’économie américaine se portait mieux que les autres.

« Vous savez, l’une des raisons pour lesquelles notre économie croît est grâce à vous et à bien d’autres. Pour quoi ? Parce que nous accueillons les immigrants », a déclaré Biden, selon les journalistes qui l’accompagnaient lors de l’événement, auquel participaient des donateurs démocrates d’origine asiatique et insulaire du Pacifique. « La raison – écoutez, réfléchissez… Pourquoi la Chine perd-elle son élan économique ? Pourquoi le Japon a-t-il des problèmes ? Pourquoi la Russie ? Parce qu’ils sont xénophobes. Ils ne veulent pas d’immigrés. Les immigrants sont ce qui nous rend forts. »

Biden avait déjà tenu des propos similaires en mars dernier lors d’un entretien avec des médias hispaniques. Pour la diplomatie, nous reviendrons.

(Photo Reuters)

J’aime ça :

J’aime chargement…

Catégories : États-Unis, Chine, Immigration, International, Politique, RussieMots-clés : Fumio Kishida, Japon, Joe Biden

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La Cour internationale de Justice ordonne à Israël d’arrêter « immédiatement » l’offensive militaire à Rafah
NEXT L’Union européenne adopte la révision des règles de Schengen