« La Turquie se joindra au procès initié par l’Afrique du Sud contre Israël à la CIJ »

« La Turquie se joindra au procès initié par l’Afrique du Sud contre Israël à la CIJ »
« La Turquie se joindra au procès initié par l’Afrique du Sud contre Israël à la CIJ »

AA / Ankara / Mehmet Sah Yilmaz – Sumeyye Dilara Dincer

« La Turquie a décidé de se joindre au procès (pour génocide) initié par l’Afrique du Sud contre Israël devant la Cour internationale de Justice », a déclaré Hakan Fidan, le ministre turc des Affaires étrangères.

Le chef de la diplomatie turque a tenu ce mercredi à Ankara une conférence de presse conjointe avec son homologue indonésien, Retno Marsudi, en visite en Turquie.

Les deux ministres ont discuté, entre autres sujets, de la Palestine et de la situation à Gaza.

“Nous espérons qu’avec cette mesure, le processus devant la CIJ avancera dans la bonne direction”, a ajouté Hakan Fidan.

Il a déclaré que les efforts de la Turquie concernant sa demande étaient en cours depuis « très longtemps », ajoutant qu’Ankara terminerait bientôt son travail juridique sur l’affaire.

“Dans le même temps, nous continuerons à travailler avec tous les pays amis et alliés sur ce qui peut être fait de plus sur cette question”, a-t-il déclaré.

Hakan Fidan a également indiqué qu’Ankara continuera à soutenir le peuple palestinien « en toutes circonstances ».

À la fin de l’année dernière, l’Afrique du Sud s’est adressée à la Cour internationale de Justice pour dénoncer le génocide commis par Israël dans la bande de Gaza.

Une décision provisoire rendue en janvier a ordonné à Tel-Aviv de mettre fin aux actes de génocide et de prendre des mesures pour garantir l’acheminement de l’aide humanitaire aux civils de la bande de Gaza.

L’Afrique du Sud a saisi la Cour internationale de Justice fin 2023 pour dénoncer le génocide commis par Israël dans la bande de Gaza

L’offensive meurtrière contre la bande de Gaza a fait plus de 112 000 victimes (entre morts et blessés), dont une majorité de femmes et d’enfants, et quelque 10 000 personnes portées disparues, dans un contexte de famine et de destructions massives. , selon les données palestiniennes et des Nations Unies.

Israël poursuit cette guerre malgré une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU exigeant la fin immédiate des combats et un ordre de la Cour internationale de Justice prévoyant des mesures provisoires pour prévenir le génocide et améliorer la situation humanitaire à Gaza.

*Traduit de l’anglais par Alex Sinhan Bogmis

Seule une partie des dépêches, que l’Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de radiodiffusion interne (HAS), est diffusée sur le site Internet d’AA, sous forme de résumé. Merci de nous contacter pour vous abonner.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV quatre morts dans l’effondrement d’un restaurant sur l’île de Majorque
NEXT Netanyahu est invité à s’adresser « bientôt » au Congrès américain