demande d’injonction rejetée

demande d’injonction rejetée
demande d’injonction rejetée

Le campement pro-palestinien situé sur le terrain de l’Université McGill, au cœur de Montréal, ne peut être démantelé via une injonction judiciaire, vient de trancher la Cour supérieure.

• Lire aussi : Pluie et boue s’abattent sur le campement pro-palestinien de l’Université McGill

• Lire aussi : [EN IMAGES] Affrontements sur le campus de l’UCLA à proximité de manifestations pro-palestiniennes

«La demande d’injonction est rejetée faute de démonstration d’une urgence», peut-on lire dans la décision de la juge Chantal Massé, rendue ce mercredi au palais de justice de Montréal.

Le tribunal a ainsi répondu à la requête de deux étudiants, qui demandaient une injonction pour empêcher les militants pro-palestiniens de manifester à moins de 100 mètres de tout bâtiment de l’université anglophone. En raison de l’emplacement du campement, cela entraînerait effectivement son démantèlement.

Les deux étudiants accusent les manifestants d’avoir créé un climat « dangereux, hostile et violent ». Hier, l’université a demandé l’aide des forces de l’ordre pour forcer le démantèlement du campement.

La police de Montréal avait affirmé analyser toutes les avenues possibles, prônant une approche pacifique.

Droit de manifester

La Ligue des Droits et Libertés [LDL]de son côté, avait « déploré toute décision de l’Université ayant pour effet de délégitimer, judiciariser et réprimer le mouvement de solidarité et de dénonciation des violences extrêmes commises contre le peuple palestinien ».

«L’Université McGill doit prendre des décisions qui respectent le droit de manifester concernant le campement installé sur le campus et être à l’écoute des revendications importantes», a déclaré l’organisation dans un communiqué.

L’une des revendications est d’obliger l’université à « rompre toute complicité avec les actions d’Israël en Palestine à travers ses investissements », rappelle la LDL.

Un campement similaire à l’université UCLA en Californie a donné lieu mercredi à un affrontement majeur entre manifestants et policiers.

Plus de détails à venir…

Avez-vous des informations à nous partager sur cette histoire ?

Écrivez-nous au ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV A Hong Kong, les images impressionnantes des 10 000 éclairs qui faisaient briller le ciel la nuit
NEXT affrontements sur un campus de Los Angeles