Proxénètes français, cambrioleurs roumains, cybergangs ukrainiens… Le grand portrait du crime organisé en Europe

Proxénètes français, cambrioleurs roumains, cybergangs ukrainiens… Le grand portrait du crime organisé en Europe
Descriptive text here

Par Steve Tenré

Publié
hier à 21h33,

Mise à jour il y a 2 heures

Lors d’un exercice Raid en mars dernier.
EMMANUEL DUNAND / AFP

DÉCRYPTION – Consulté par Le Figaro, un dossier complet publié par Europol recense pas moins de 821 réseaux criminels « ultra menaçants » dans l’UE. Ces 25 000 criminels professionnels sont structurés comme de véritables entreprises criminelles.

‘Ndrangheta, clans albanais, chimistes polonais, blanchisseurs turcs, voleurs géorgiens, proxénètes des villes françaises… Les bandes criminelles ont définitivement fait du Vieux Continent leur terrain de jeu. C’est le constat extrêmement alarmant qui ressort d’un récent dossier de 60 pages sur la criminalité organisée en Europe. Récemment élaboré par l’Office européen de police, Europol, et consulté par Le Figaroce rapport révèle l’existence de pas moins de 821 réseaux criminels “ultra menaçant”, chacun composé de 8 à 38 membres, pour un total d’environ 25 000 criminels professionnels, et qui représenteraient « une menace majeure pour la sécurité intérieure de l’Union européenne ».

Le dernier rapport du service français d’information, de renseignement et d’analyse stratégique sur la criminalité organisée (Sirasco), révélé par Le Figaro en juin 2023, se voulait déjà inquiétant rien que pour la France : il mettait en avant « matrices criminelles » pour le…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous en reste 89% à découvrir.

Voulez-vous en savoir plus?

Débloquez tous les objets immédiatement.

Déjà inscrit? Se connecter

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Une loi extrêmement restrictive entre en vigueur ce mercredi en Floride
NEXT Voici la boisson stimulante que cet homme de 110 ans boit chaque jour de sa vie