Washington sanctionne un responsable de Wagner au Mali et deux soldats maliens – .

Washington sanctionne un responsable de Wagner au Mali et deux soldats maliens – .
Washington sanctionne un responsable de Wagner au Mali et deux soldats maliens – .
--

Avec notre correspondant à Washington, Guillaume Naudin

Il s’agit de responsables militaires maliens qui sont sanctionnés par le Département d’Etat. La diplomatie américaine impose des restrictions de visa au colonel Moustapha Sangaré et au major Lassine Togola. Elle les accuse de leur implication dans des violations des droits de l’homme lors du massacre de Moura qui a fait plus de 500 morts en mars 2022 selon le bureau des droits de l’homme des Nations unies. A l’époque, le colonel Sangaré dirigeait le 33e régiment de commandos parachutistes. Lassine Togola est l’actuel chef du bataillon autonome des forces spéciales au Mali. Selon le communiqué de presse, ils ont joué un rôle de premier plan dans l’opération.

Une opération menée en collaboration avec le groupe russe Wagner, considéré aux Etats-Unis comme une organisation criminelle transnationale, au même titre qu’une mafia. Le représentant local du groupe de mercenaires, le russe Ivan Alexander Maslov, est sanctionné par le département du Trésor américain. Ses avoirs situés aux États-Unis ou sur lesquels les États-Unis ont le contrôle sont gelés et confisqués.

La présence du groupe Wagner sur le continent africain est jugée déstabilisante à Washington. Selon le communiqué, le groupe essaie peut-être de dissimuler ses efforts acquérir du matériel militaire à destination de l’Ukraine, notamment via le Mali.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

---

PREV Le ministre malien des Mines, de l’Energie et de l’Eau démissionne de son poste – .
NEXT Au cœur de Paris, une école désaffectée squattée par 500 clandestins – .