Le chocolat noir peut réduire la tension artérielle et le cholestérol.

Le chocolat noir peut réduire la tension artérielle et le cholestérol.
Le chocolat noir peut réduire la tension artérielle et le cholestérol.

L’ESSENTIEL

  • Selon une nouvelle étude, manger du cacao très noir peut réduire la tension artérielle et le mauvais cholestérol.
  • En revanche, selon ces nouvelles données, le chocolat noir n’a aucun effet sur le poids.
  • L’excès de cholestérol est nocif pour la santé et peut entraîner à long terme un infarctus du myocarde, un accident vasculaire cérébral ou une artérite des membres inférieurs.

La consommation d’extrait de cacao ou de chocolat très noir a réduit plusieurs facteurs de risque cardiovasculaire dans une nouvelle étude.

Les chercheurs ont également constaté que la consommation de cacao n’avait aucun effet sur le poids, l’indice de masse corporelle (IMC), le tour de taille, les triglycérides, le « bon » cholestérol HDL et l’HbA1c (un biomarqueur important du diabète, ndlr).

Le chocolat noir réduit le taux de cholestérol global de 8,35 mg/dL

Leurs travaux ont porté sur 31 essais randomisés et 1 986 participants répartis en deux groupes. Le premier a consommé soit de l’extrait de cacao, soit du chocolat noir (70 % ou plus) pendant quatre semaines. Le deuxième groupe a consommé soit des placebos, soit du chocolat au lait, soit du chocolat blanc pendant la même période.

Les participants aux essais étaient tous âgés de 18 ans ou plus. La majorité d’entre eux souffraient d’un ou de plusieurs problèmes de santé tels que le syndrome métabolique, la dyslipidémie, la préhypertension ou l’hypertension, le surpoids, le diabète de type 2 et la résistance à l’insuline.

Pour les membres du groupe qui ont ingéré du chocolat noir, l’analyse a révélé en moyenne :

– une réduction de 8,35 mg/dL du cholestérol global ;

– une réduction de 4,91 mg/dL de la glycémie à jeun ;

– une réduction de 2,52 mmHg de la pression artérielle systolique ;

– une réduction de 1,58 mmHg de la pression artérielle diastolique.

Chocolat noir, tension artérielle et cholestérol : quels enjeux ?

La pression artérielle est considérée comme normale lorsqu’elle est inférieure à 140/90 mmHg au cabinet du médecin. « Lorsque la tension artérielle est mesurée par auto-mesure, elle est normale lorsqu’elle est inférieure à 135/85 mmHg. Cette donnée n’a pas de valeur constante chez la même personne », précise l’Assurance Maladie.

L’excès de cholestérol est nocif pour la santé et peut entraîner à long terme un infarctus du myocarde, un accident vasculaire cérébral ou une artérite des membres inférieurs. « En France, le cholestérol est à l’origine d’un infarctus du myocarde sur deux et près de 20 % de la population adulte souffre d’hypercholestérolémie », indique la Fédération Française de Cardiologie.

La majeure partie du cholestérol nécessaire à l’organisme est produite par le foie tandis que le reste est fourni par l’alimentation. « Il n’y a pas deux molécules de cholestérol mais plutôt deux protéines responsables de son transport dans l’organisme via le sang », complète la Fédération Française de Cardiologie.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Aurélie Bergerot aide les victimes d’abus sexuels à briser le silence – .
NEXT Inquiétudes concernant la sous-estimation des cas de variole du singe – .