dans quels cas peut-on s’adresser directement au pharmacien ? – .

dans quels cas peut-on s’adresser directement au pharmacien ? – .
dans quels cas peut-on s’adresser directement au pharmacien ? – .

Depuis cette semaine, les pharmaciens sont autorisés à délivrer certains médicaments sans ordonnance.

L’objectif : simplifier le parcours des patients et désengorger les cabinets médicaux.

Suivez la couverture complète

Et 13H

Une petite révolution s’opère en pharmacie : les patients pourront désormais se faire délivrer certains antibiotiques en pharmacie sans se rendre chez le médecin. Le décret validant cette mesure a été publié mardi Journal officiel, mais il faut encore quelques jours aux premiers pharmaciens pour suivre la formation en ligne nécessaire pour pouvoir réaliser cette livraison directe. En attendant, voici ce que prévoit cette disposition de la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2024.

L’accouchement, sans prescription médicale, est possible pour les patients de plus de 10 ans en cas de test positif pour l’angine bactérienne, et pour les femmes de 16 à 65 ans, non fébriles, pour les cystites. Certains pharmaciens ont déjà commencé à recevoir les kits de dépistage. Ils permettent de réaliser des analyses directement en pharmacie. « Soit c’est un test façon Covid, mais au lieu de le mettre dans le nez, on va frotter le fond de la gorge avec un petit bâton. S’il s’agit d’une amygdalite bactérienne, nous pouvons vous prescrire des médicaments. pour y remédier, mais de toute façon, vous repartirez quand même avec quelques conseils.explique Bruno Giannone, pharmacien à Marseille, dans le reportage de TF1 ci-dessus.

  • Lire aussi

    Délivrance d’antibiotiques par les pharmaciens : une moquerie d’un médecin contre les nouvelles règles

Dans cette pharmacie, les clients sont ravis et confiants. « Un pharmacien a quand même des compétences. Il pourra donc juger s’il faut ou non donner des antibiotiques, j’imagine. » assure une mère. “Ce serait plus facile pour tous les gens qui travaillent et tous ceux qui n’ont pas le temps de faire la queue chez le médecin”, » ajouta une jeune femme. La mesure vise justement à désengorger les cabinets médicaux, dans un contexte de désertification médicale.

Avant la délivrance du médicament, les patients devront se soumettre à un questionnaire médical en plus des tests. Le prix de ces consultations est compris entre dix et quinze euros selon le diagnostic, entièrement pris en charge par la Sécurité sociale.


Reportage V.F TF1 : Paul Géli, Emmanuel Binet et Henri-Paul Amar

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Composé de grenade efficace contre la cécité liée à l’âge – .
NEXT raisons de l’échec – .