Environ 700 cas de coqueluche en Estrie

Environ 700 cas de coqueluche en Estrie
Environ 700 cas de coqueluche en Estrie

La hausse des cas de coqueluche inquiète la santé publique au Québec. Plus de 3 000 cas ont été enregistrés depuis le début de l’année, dont un peu moins de 700 en Estrie.

La coqueluche est une maladie très contagieux qui se caractérise par de fortes quintes de touxrappelle la santé publique, qui appelle à la vaccination des femmes enceintes et des parents de bébés.

Nous voulons vraiment prévenir et éviter les cas de coqueluche chez les nouveau-nés de moins de six mois, car à ce moment-là, cela peut provoquer un ralentissement du rythme cardiaque en cas d’hospitalisation. explique Caroline Quach-Thanh, pédiatre et microbiologiste-infectiologue au CHU Ste-Justine.

La coqueluche circule beaucoup actuellement au Québec

Une citation de Dre Marie-Ève ​​Beauregard, spécialiste en santé publique au CISSS de Chaudière-Appalaches

Les petits bébés peuvent finir en soins intensifs et ils peuvent même mourir, c’est vraiment ce que nous voulons éviter autant que possible. ajoute la médecin spécialisée en santé publique au CISSS de Chaudière-Appalaches, Marie-Ève ​​Beauregard.

Le CIUSSS de l’Estrie-CHUS rappelle pour sa part que la vaccination demeure le meilleur moyen de prévenir les hospitalisations et les décès. En Estrie, la situation est stable depuis plus de dix semaines avec une trentaine de nouveaux cas chaque semaine. souligne l’établissement.

Les premières doses de vaccin contre la coqueluche sont administrées à 2, 4 et 12 mois de vie.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Une place publique pour les citoyens – .