un dernier adieu ce jeudi à Paris, comment se dérouleront ses obsèques ? – .

un dernier adieu ce jeudi à Paris, comment se dérouleront ses obsèques ? – .
un dernier adieu ce jeudi à Paris, comment se dérouleront ses obsèques ? – .

« Nous nous retrouverons dans la salle du Dôme du crématorium du cimetière du Père-Lachaise […] à partir de 15 heures», ont écrit dans le carnet du Figaro Jacques Dutronc, son mari dont elle était séparée mais non divorcée depuis des années, et leur fils Thomas.

Également musicien, c’est lui qui a annoncé le décès de l’idole yéyé, interprète de tubes comme « Tous les garçons et les filles » ou « Comment te dire adieu », repris ensuite en anglais. Sous une photo de lui et de sa mère, Thomas Dutronc a écrit un sobre « Maman est partie » dans la soirée du 11 juin sur les réseaux sociaux.

Deux jours plus tard, il revient sur scène lors d’un concert poignant dans le Pas-de-Calais. « En Angleterre, on dit « éléphant dans la pièce » (le sujet immense dont on évite de parler, NDLR). […] On ne peut pas traduire en français mais, pour moi, mon « éléphant dans la pièce », c’est le départ de ma mère vers d’autres cieux », a-t-il déclaré modestement, devant un public ému.

Le chanteur de « Tant de belles choses » avait exprimé le souhait d’être « incinéré dans l’intimité et sans cérémonie religieuse » en Corse, selon l’hebdomadaire « Paris Match ». Plus précisément à Monticello, où vit Jacques Dutronc et où elle possédait également une maison. Aucune demande d’inhumation des cendres au cimetière n’avait été formulée en début de semaine, a indiqué la mairie de Monticello. Reste la possibilité de disperser les cendres dans la nature ou de déposer l’urne funéraire sur une tombe située sur une propriété privée.

Une lutte contre la maladie

Figure emblématique des années soixante à la voix évanescente, Françoise Hardy menait depuis de nombreuses années un combat contre la maladie. Un cancer est apparu dans sa vie en 2004, prenant plusieurs formes et lui causant un véritable calvaire. L’artiste avouait ainsi à Paris Match en 2023 vouloir “partir vite et vite, sans trop de difficultés, comme l’impossibilité de respirer”.

Elle s’est prononcée pour le droit de mourir dignement et a écrit une lettre en ce sens publiée fin 2023 dans « La Tribune Dimanche ».

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Le crack et la cocaïne explosent en Suisse et cela s’explique – .