Jusqu’à dix « courts métrages » par jour, des vidéos en anglais, des discours parfois clivants… comment Tibo InShape a atteint les sommets de Youtube

Jusqu’à dix « courts métrages » par jour, des vidéos en anglais, des discours parfois clivants… comment Tibo InShape a atteint les sommets de Youtube
Jusqu’à dix « courts métrages » par jour, des vidéos en anglais, des discours parfois clivants… comment Tibo InShape a atteint les sommets de Youtube

Le YouTubeur français Tibo InShape continue de gagner des abonnés, dépassant même l’ancien leader Squeezie avec près de 19 millions d’abonnés. Derrière le vidéaste toulousain se cache une stratégie bien huilée, lui permettant de toucher un public plus large que ses concurrents.

Si le créateur de contenus s’est d’abord fait connaître grâce à ses vidéos de sport oscillant entre exercices de musculation et conseils diététiques, son explosion est en grande partie due à une diversification massive de ses contenus.

Une dimension internationale

Le jeune homme de 32 ans s’est particulièrement impliqué dans les courts métrages, qui sont de courtes vidéos inspirées de TikTok, et qui bénéficient d’une mise en avant accrue de la part de Youtube, comme le cite le BFMTV.

Il en a réalisé en anglais pour une meilleure visibilité à l’étranger, une stratégie qui porte ses fruits avec un quart de ses abonnés qui ne sont pas français. Cette dernière en publie entre 5 et 10 par jour. Cependant, beaucoup l’accusent, avec de réelles preuves à l’appui, de copier du contenu d’autres YouTubeurs américains.

Des sujets qui créent la polémique

Même si Thibault Delapart, de son vrai nom, est désormais le premier en France en termes de chiffres, son contenu a fait polémique à de nombreuses reprises, explique RTL.

A travers des propos critiques envers des personnes en pleine dépression, la promotion de vidéos montrant le dirigeant russe Vladimir Poutine, des cas de greenwashing, et sans oublier un étrange concours de beauté dont la gagnante Justine Becattini, sa compagne actuelle, le YouTubeur a su divertir son public.

Une méthode, certes discutable, qui lui a néanmoins permis d’atteindre les sommets de Youtube, un objectif qui était visé par celui qui s’est fait connaître en 2013.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Une bactérie « vampire » responsable d’infections sanguines découverte par des scientifiques
NEXT Valady. Jean Couet-Guichot et Gaya Wisniewski, deux artistes en résidence dans la région