Prenez soin de votre vision (aussi) au travail

Prenez soin de votre vision (aussi) au travail
Prenez soin de votre vision (aussi) au travail

Yeux qui piquent, éblouissements, lourdeur dans les globes oculaires et parfois maux de tête : la fatigue oculaire menace ceux qui travaillent toute la journée devant un écran. Ce trouble réversible survient après un effort visuel soutenu, notamment lorsque l’on regarde de près, ce qui oblige notre regard à s’adapter constamment. Cependant, quelques mesures simples peuvent vous aider à éviter cela.

Organisez correctement votre écran

Un ordinateur trop proche ou trop éloigné, ou encore dont l’écran est mal orienté, nous oblige souvent à adopter de mauvaises postures. Cela peut entraîner une fatigue oculaire mais aussi des troubles musculo-squelettiques.

La distance à laquelle vous devez installer votre écran «varie en fonction des capacités de chacun», note Vera Bustamante, ergonome-psychologue du travail au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV). Mais, précise-t-elle, “en standard, il convient de le placer à une distance de 50 à 70 centimètres de vos yeux, ce qui correspond approximativement à la longueur d’un bras”.

Pour garantir un bon angle de vision, « l’écran doit être incliné comme un livre sur un pupitre », ajoute l’ergonome. Il faut également veiller à régler sa hauteur pour que son bord supérieur se situe sous nos yeux.

Lorsque deux écrans sont utilisés simultanément, ils « doivent être proches l’un de l’autre, avec leurs bords latéraux touchants », précise l’expert du CHUV. S’ils sont utilisés aussi fréquemment les uns que les autres, il est recommandé de les placer devant vous en arc de cercle. Sinon, “l’écran principal doit être devant vous et l’écran accessoire sur le côté (toujours en arc de cercle), pour que les yeux ne soient pas obligés de faire des efforts d’accommodation en passant de l’un à l’autre”, préconise l’ergonome. .

Faites attention à l’éclairage et à la luminosité

Sur un document papier, un texte est rendu visible par la lumière qui l’éclaire, mais lorsqu’il est affiché sur l’écran, c’est la lumière émise par le fond qui permet de le voir. « Cela signifie que s’il y a trop de lumière sur l’écran, la visibilité est réduite. C’est pourquoi il est nécessaire de veiller à ce que la Source de lumière (fenêtre ou lampe) soit située sur le côté de l’écran, plutôt que derrière ou devant », souligne Vera Bustamante.

Par ailleurs, ajoute-t-elle, « il est important d’ajuster l’affichage, afin d’obtenir une résolution adaptée à la taille de l’écran et des contrastes suffisants, mais aussi d’opter pour une configuration de caractères sombres sur fond clair. Mieux vaut également éviter les couleurs trop vives et, si possible, choisir un écran antireflet, car les reflets sont sources d’éblouissement.

Faites des pauses et des exercices

Pour reposer ses yeux, « il faut faire des pauses toutes les 15 à 20 minutes et regarder au loin », selon Vera Bustamante. Divers exercices simples aident également à les détendre. L’ergonome suggère notamment le « palming », qui consiste à « chauffer la paume de ses mains, les placer devant ses yeux et rester un court instant dans le noir ». Ou le crayon que vous regardez fixement, en le tenant à bout de bras au niveau des yeux, puis en le rapprochant de votre nez. Manœuvres à répéter plusieurs fois, au rythme de votre respiration.

______

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Jake Gyllenhaal a rattrapé son passé dans « Présumé innocent » sur Apple TV+
NEXT Pour cette infirmière, cette maladie est la pire dont on puisse mourir