Les étudiants du Master REVI ont découvert le quotidien d’un chercheur à la BNF

L’objectif principal de cette sortie parisienne était de démystifier la vie des chercheurs auprès des étudiants, en leur montrant qu’elle ne se limite pas à la lecture de livres et à l’enseignement.

Les étudiants de première année du Master REVI (Recherche, Veille et Documentaire) ont eu l’opportunité de participer à une sortie pédagogique inédite, organisée dans le cadre du parcours « Pratiques de Recherche ». Cette sortie, bien plus qu’une simple excursion, s’inscrit dans une démarche pédagogique visant à immerger les étudiants dans le quotidien d’un chercheur et à leur offrir un aperçu concret des multiples facettes de la recherche académique.

Une plongée dans la vie d’un chercheur

L’objectif principal de cette sortie est de démystifier la vie des chercheurs auprès des étudiants, en leur montrant qu’elle ne se limite pas à la lecture de livres et à l’enseignement. En effet, être chercheur, c’est aussi organiser des colloques, des séminaires, participer à des colloques, bâtir des réseaux et rechercher des financements. Cette approche vise à donner aux étudiants une vision réaliste et globale de ce qu’implique une carrière dans la recherche.

Visite à la Bibliothèque Nationale de France

L’un des moments forts de la journée a été la visite de la Bibliothèque nationale de France (BNF), à Paris, l’une des plus grandes bibliothèques de recherche au monde. Au cours d’une visite guidée d’une heure et demie, les étudiants ont pu découvrir des lieux où se déroulent des recherches de pointe. Même si certains espaces sont réservés aux professionnels, la visite a permis aux étudiants de comprendre l’importance et le fonctionnement d’une telle institution. Cette expérience a également mis en lumière les efforts déployés par des institutions comme la BNF pour être accessibles au grand public.

Une matinée au Musée des Arts et Métiers

Outre la visite de la BNF, la matinée a été consacrée à la découverte du Musée des Arts et Métiers, en lien avec un séminaire spécialisé animé par Bénédicte Coste, l’une des enseignantes du master. Ce séminaire était centré sur les appareils optiques au XIXe siècle et la visite du musée a offert aux étudiants une occasion unique de voir en pratique les équipements et les inventions étudiés en cours. Cette approche immersive leur permet de renforcer leur compréhension théorique à travers une expérience pratique et visuelle, enrichissant ainsi leur apprentissage global.

Sorties pédagogiques et vie étudiante

Au-delà de l’aspect purement académique, ces sorties sont aussi l’occasion pour les étudiants de sortir de leur cadre habituel et de renforcer les liens au sein de leur groupe. « Je pense que c’est quand même bien de faire sortir les étudiants, même s’ils ne sont plus lycéens, car finalement ils ne sortent pas beaucoup. C’est bien de payer leur voyage et je sais que tous les professeurs ne peuvent pas le faire. souligne leur professeur Sophie Stokes-Aymes. Ces moments de convivialité et de découverte sont précieux, surtout après les longues périodes d’enseignement à distance imposées par la pandémie de Covid-19 au début de leur parcours universitaire.

Le Master REVI : une formation complète et professionnelle

Le Master REVI, divisé en deux groupes : chercheurs et observateurs. Il prépare les étudiants à la recherche académique ainsi qu’aux carrières dans le secteur privé ou public. La formation met l’accent sur le développement de nombreuses compétences nécessaires à une carrière en recherche ou en intelligence économique. Les étudiants sont également encouragés à passer l’agrégation d’anglais, un atout pour leur CV et une sécurité professionnelle supplémentaire.
Les cours comprennent des activités variées, comme la création d’affiches de recherche, permettant aux étudiants de synthétiser et de présenter leurs travaux de manière visuelle et interactive. Ces exercices, bien ancrés dans les pratiques scientifiques, sont évalués par leurs enseignants et contribuent à leur formation globale de futurs chercheurs ou professionnels de veille.

Cette sortie pédagogique à la BNF illustre parfaitement l’engagement du Master REVI de proposer une formation complète et immersive. En proposant aux étudiants des expériences pratiques et enrichissantes, le programme vise à former des chercheurs compétents et polyvalents, prêts à relever les défis du monde académique et professionnel.

ddb66f3c0f.jpg7949a8d76e.jpg3e81b77a1b.jpg631376f873.jpg8f75917577.jpg194aed035c.jpg1719291c7c.jpg6ac7cb1062.jpg8eee86d9f0.jpg4c1f03409d.jpg3f395b1a56.jpgd9ed611d1c.jpg91e23c1815.jpged7010431a.jpga9a81542da.jpg2b40c03191.jpg37680bdc1c.jpg6672087e3b.jpg0f56217ff2.jpgc0c452652a.jpgf21ac6d7cf.jpgc5e3426882.jpg7e99319062.jpg

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Valady. Jean Couet-Guichot et Gaya Wisniewski, deux artistes en résidence dans la région