Carcassonne. Les peintures pop de Patrice Dissac chez Meez

Carcassonne. Les peintures pop de Patrice Dissac chez Meez
Carcassonne. Les peintures pop de Patrice Dissac chez Meez

l’essentiel
Jusqu’en octobre, l’artiste carcassonnais Patrice Dissac, fan de pop art (mais pas que) expose une vaste série de ses œuvres à l’établissement Meez.

Nous ne le présentons plus. Depuis plus de trois décennies, le peintre Patrice Dissac diffuse sa pop culture sur les murs du Carcassonnais. Après une exposition l’année dernière à la Tribu, Patrice Dissac réinvestit un nouvel établissement de la préfecture de l’Aude : le Meez, l’ancien hôtel-restaurant haut de gamme de la RD 6113 remis au goût du jour il y a un peu plus d’un an. ‘une année. Un bel écrin pour l’exposition « Icônes » dont le vernissage est prévu ce vendredi 31 mai à partir de 18h30. Le public pourra découvrir une cinquantaine de tableaux de l’artiste, pour la plupart inédits.

Comme beaucoup de rencontres, celle entre Patrice Dissac et André Kamin (le gérant de l’établissement, ndlr) est arrivée un peu par hasard. Autour de l’ouverture d’un autre artiste pour être plus précis. « On s’entendait bien, on s’est dit qu’on pouvait collaborer. Que ses créations pop et colorées iraient bien sur les murs de mon établissement plutôt épuré et neutre”, lâche l’entrepreneur. Il n’en fallait pas plus pour que la nouvelle exposition de Dissac ait un toit.

César de la saga La Planète des singes, l’acteur Charles Bronson, l’actrice Audrey Hepburn, la chanteuse Françoise Hardy ou encore le monstre hollywoodien Jack Nicholson… Tout ce beau monde se retrouve sur les murs blancs du Meez. Car ce n’est un secret pour personne, Patrice Dissac adore peindre des stars. Ses étoiles. Ceux dont il est fan, comme il le raconte. « J’aime peindre des personnages qui ont marqué une époque, qui m’ont marqué. J’ai de l’admiration pour eux. Je suis incapable de peindre quelqu’un que je n’apprécie pas. Eh bien, ce serait beaucoup plus difficile et moins fluide pour moi. »exprime le Carcassonne Warhol.

Mais son savoir-faire ne s’arrête pas là. Et Patrice Dissac ne veut pas rester enfermé dans un seul et même style. A travers cette exposition, il montre également des œuvres d’inspiration cubique à la Picasso. Des tableaux où se côtoient femmes aux formes généreuses et visages extravagants. Et rien que pour cela, l’exposition « Icônes » vaut le détour.

> Vernissage de l’exposition « Icônes » le vendredi 31 mai à Meez (290 avenue du Général Leclerc) à partir de 18h30 Entrée gratuite.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Eau nettoyante biologique pour bébé – .
NEXT Valady. Jean Couet-Guichot et Gaya Wisniewski, deux artistes en résidence dans la région