Sylvie Tellier se confie sur sa relation tendue avec Geneviève de Fontenay, dès son élection

Sylvie Tellier se confie sur sa relation tendue avec Geneviève de Fontenay, dès son élection
Sylvie Tellier se confie sur sa relation tendue avec Geneviève de Fontenay, dès son élection
>>>>
VALÉRY HACHE / AFP Sylvie Tellier au 61ème Festival de Télévision de Monte-Carlo.

VALÉRY HACHE / AFP

Sylvie Tellier au 61ème Festival de Télévision de Monte-Carlo.

PEOPLE – Les coulisses du monde des Miss peuvent laisser des cicatrices. En pleine promotion pour son livre Couronne et préjudice – qui sortira le mercredi 29 mai – Sylvie Tellier était l’invitée de l’émission Sept à huit ce dimanche 26 mai. L’occasion pour l’ancienne Miss France d’évoquer sa relation compliquée avec Geneviève de Fontenay, l’ancienne présidente du comité Miss France décédée en août 2023.

Elle explique que sa relation avec la « dame au chapeau » était tendue depuis son sacre en 2002. « C’est glacial, quand on ne se connaît pas. Et il y a cette chaise entre nous, et j’ai envie de lui dire : “Qu’est-ce que j’ai fait de mal ?” » » confie-t-elle à Audrey Crespo-Mara, évoquant le soir de son élection.

L’ancienne reine de beauté explique cet accueil peu chaleureux par son profil, différent de celui des autres Miss de l’époque. “ Je crois que la femme que je représentais n’était pas son choix à l’époque. Je suis petite pour une Miss France. Alors qu’à cette époque, les Miss France mesuraient 1,80 mètre, moi 1,72 mètre, je me préparais au concours d’avocat, je venais d’une famille assez modeste et j’avais déjà un peu de caractère. Je pense qu’elle a vu en moi un élément qui allait être un peu plus difficile à gérer. »

La lecture de ce contenu peut entraîner le dépôt de cookies par l’opérateur tiers qui l’héberge. Compte tenu des choix que vous avez exprimés concernant le dépôt de cookies, nous avons bloqué l’affichage de ce contenu. Si vous souhaitez y accéder, vous devez accepter la catégorie de cookies « Contenu tiers » en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Lire la vidéo

“Geneviève n’était pas une femme facile”

Dans Sept à huit Sylvie Tellier exprime cependant son admiration pour Geneviève de Fontenay, mais évoque aussi le caractère compliqué de l’ancienne présidente de Miss France. « Geneviève est une femme que j’ai toujours admirée. J’ai aimé son personnage. Pour moi, c’est une icône. Après, Geneviève n’a pas été une femme facile […] Elle était parfois très acerbe » se souvient Sylvie Tellier.

Elle est également revenue lors de cet entretien filmé sur l’affaire Valérie Bègue (Miss France 2008). A cette époque, suite à la diffusion de photos suggestives de Valérie Bègue, Geneviève de Fontenay souhaite qu’elle lui rende son titre, ce à quoi Sylvie Tellier, devenue directrice générale de la Société Miss France, s’y oppose fermement, la remplaçant toutefois par une finaliste pour représenter la France aux concours internationaux de Miss. ” Geneviève m’a toujours voulu m’en vouloir de ne pas avoir renvoyé Valérie.» précise-t-elle.

Pour rappel, Geneviève de Fontenay a créé le concours concurrent Miss Nationale en 2010, rebaptisé Miss Prestige Nationale en 2012, avant de se retirer totalement des concours de beauté en 2016. Sylvie Tellier a cédé la direction générale de la société Miss France en août 2022 à Cindy Fabre.

Voir aussi sur HuffPost :

La lecture de ce contenu peut entraîner le dépôt de cookies par l’opérateur tiers qui l’héberge. Compte tenu des choix que vous avez exprimés concernant le dépôt de cookies, nous avons bloqué l’affichage de ce contenu. Si vous souhaitez y accéder, vous devez accepter la catégorie de cookies « Contenu tiers » en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Lire la vidéo

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Comment expliquer l’apparition de maladies infectieuses sur la planète ? – rts.ch – .
NEXT « la vie fantastique » de la violoniste Sandra Kong