« ManiFeste », « Festival de Guitares de Miremont », « We Love Green »… – .

LA LISTE DU MATIN

Cette semaine, pour les derniers jours de mai et les premiers jours de juin, nous vous proposons la programmation de quatre festivals, dont deux avec une première édition, et deux tournées. Au menu, des personnalités très marquantes comme Angelo Debarre ou, pour certains, à découvrir, comme Asif Ali Khan.

L’Ircam monte sur scène avec le festival ManiFeste à Paris

>>
IRCAM

” Action ! ». C’est le slogan choisi par Frank Madlener pour résumer l’édition 2024 du festival ManiFeste organisé par l’Institut de recherche et de coordination acoustique-musique (Ircam), dont il est le directeur. Si l’univers cinématographique auquel fait référence cette apostrophe apparaît sur l’affiche du festival dès sa soirée d’ouverture (30 mai), au Centre Pompidou, avec un ciné-concert alléchant, Usine Chaplinsignée par l’Argentin Martin Matalon, la notion de montage, plus encore que celle de tournage, constitue le fil conducteur d’un programme que Frank Madlener semble avoir imaginé tel un réalisateur.

Ce statut s’applique également à Simon Steen-Andersen, dont les partitions ne se limitent pas à l’articulation des sons mais régissent également les mouvements et les images. Ainsi, le compositeur danois présentera, au Théâtre du Châtelet (31 mai), une énigmatique Trioprincipalement inspiré par Maurice Ravel et son Valse. Sans recourir au grand écran tout en jouant sur le principe de l’immersion dans une salle obscure, Music Fictions connaîtra de nouveaux développements (à raison de plusieurs séances par jour, du 5 au 7 juin) dans la confrontation d’un texte littéraire et d’une diffusion musicale. Au vu de ces promesses d’interaction, il ne faut cependant pas considérer le concert à proprement parler comme le parent pauvre d’une programmation richement pluridisciplinaire et négligeant les propositions d’ensembles (Ensemble intercontemporain, Multilatérale, Percussions de Strasbourg) ou d’orchestres (Orchestre de Paris, Philharmonique de Radio France). P.Gi

Festival ManiFeste, à l’Ircam, 1 place Igor-Stravinsky, Paris 4e, et dans d’autres salles parisiennes. Du 30 mai au 22 juin. De 8 € à 30 €.

La première édition du Festival de Guitares de Miremont, à Plan-de-Cuques

>>

MIREMONTGUITARESFESTIVAL.COM

A l’image du Festival de Guitare Paris Montrouge, dont le 12èmee édition s’est déroulée du 29 février au 3 mars, le Festival des Guitares de Miremont allie concerts et salons d’exposants avec des artisans luthiers. 1euh Juin, une Soirée Guitare, sera dédiée au guitariste Sylvain Luc, décédé le 13 mars dernier, qui avait accepté d’être le commanditaire de cette première édition de l’événement organisé, du 31 mai au 2 juin, au Parc Miremont à Plan- de-Cuques (Bouches-du-Rhône), près de Marseille. Sont annoncés Angelo Debarre, Gaëlle Solal, Sylvie et Gil Aniorte Paz, Roxane Aranal, Joël et Laurence Gombert et Cristiano Nascimento. Le 31 mai, ce sera François Sciortino et le SuperPickers Trio (Antoine Tatich, Eric Gombart et Bruno Mursic). Une quarantaine de luthiers seront présents durant les trois jours du festival, avec des maquettes d’instruments acoustiques et électriques. Des cours d’introduction, des master classes et des démonstrations seront également proposés. S. Oui.

Il vous reste 65,77% de cet article à lire. Le reste est réservé aux abonnés.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV une actualité tournée vers l’avenir
NEXT Valady. Jean Couet-Guichot et Gaya Wisniewski, deux artistes en résidence dans la région