ouverture du 21ème festival Tarifa-Tanger Cine Africano

ouverture du 21ème festival Tarifa-Tanger Cine Africano
ouverture du 21ème festival Tarifa-Tanger Cine Africano

La 21ème édition du festival Cine Africano de Tarifa-Tanger (FCAT) s’est ouverte samedi à Tanger, dans une ambiance vibrante.

La cérémonie d’ouverture, qui s’est déroulée au cinéma Alcazar, a réuni de nombreux cinéphiles du Maroc et d’Espagne.

A cette occasion, le film franco-sénégalais « Banel & Adama », réalisé en 2013 par Ramata-Toulaye Sy, a été projeté à l’occasion de l’ouverture du festival.

Ce film, tourné simultanément à Tanger et Tarifa, a été primé aux festivals internationaux de Melbourne et de Biarritz en 2023. Il a également été sélectionné au festival de Cannes 2023.

La compétition des longs métrages du FCAT comprend douze films dont deux représentent le Maroc, à savoir « Indivision » de la réalisatrice Leïla Kilani et « La Mère de tous les mensonges » réalisée par Asmae El Mudir.

Dans la sélection des courts métrages du festival, le Maroc est représenté par le film comique « Bye Bye Benz Benz », co-réalisé par Jules Rouffio et Mamoun Rtal Bennan.

Ce documentaire explore la relation de Kbir, l’un des rares chauffeurs encore attaché à sa vieille Mercedes 240, avec l’avènement en 2016 de la prime à la casse des vieux taxis marocains.

Le FCAT est un événement qui vise à soutenir les projets cinématographiques africains en leur attribuant des prix et en facilitant les contacts avec les distributeurs, les plateformes de distribution et les programmateurs de festivals.

En ce sens, les gagnants recevront des prix en espèces et divers services de production.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Yamê avance d’un monde à l’autre
NEXT sa robe courte originale pour dire « oui » à Valentin Leonard