Vivez la #clérosemultiples avec la réalité virtuelle

Vivez la #clérosemultiples avec la réalité virtuelle
Vivez la #clérosemultiples avec la réalité virtuelle

L’hôpital Citadelle invite le public à venir découvrir le jeudi 30 mai de 9 h à 14 h comment la réalité virtuelle peut être utile pour mieux comprendre la sclérose en plaques.

« La sclérose en plaques (SEP) est une maladie neurologique auto-immune chronique qui affecte le système nerveux central. En Belgique, on estime qu’environ 12 000 personnes vivent avec cette maladie. La SEP touche généralement les jeunes adultes, avec un pic d’incidence entre 20 et 40 ans, et est plus fréquente (deux à trois fois) chez les femmes que chez les hommes », explique l’hôpital.

Les symptômes sont variés : problèmes de vision, faiblesse musculaire, engourdissements et picotements, asthénie, problèmes cognitifs (difficultés de concentration, perte de mémoire, etc.), problèmes urinaires et intestinaux, etc.

Pour mieux comprendre la maladie, la Citadelle proposera un dispositif innovant : grâce à la réalité virtuelle et à des gants haptiques (sensibilité cutanée), vous pourrez vous mettre « dans la peau » d’un patient atteint de SEP et faire l’expérience de restriction de mouvements, perte de dextérité, tremblements…

Ce sont les conséquences de la maladie qui peuvent impacter la vie quotidienne : “L’usager sera immergé dans une pièce avec une table au milieu, sur laquelle se trouvent divers objets”, décrit Philippe Calay, infirmier au Centre SEP de la Citadelle ( département universitaire de neurologie), « et il devra par exemple déplacer une plante d’un pot à un autre… Un geste anodin pour chacun d’entre nous mais qui peut s’avérer problématique pour certains patients atteints de sclérose en plaques ».


Précédent : Bulletin météo: ambiance grise et humide

► Une erreur ou une suggestion d’article, contactez-nous.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV le tirage au sort du vendredi 14 juin 2024
NEXT Valady. Jean Couet-Guichot et Gaya Wisniewski, deux artistes en résidence dans la région