Avez-vous les yeux secs ? C’est la faute de votre microbiote ! – .

Avez-vous les yeux secs ? C’est la faute de votre microbiote ! – .
Avez-vous les yeux secs ? C’est la faute de votre microbiote ! – .

L’œil possède son propre microbiote, on parle parfois de microbiome ou microbiote oculaire : un ensemble de micro-organismes (bactéries, virus et autres champignons) qui contribuent à maintenir notre œil dans un environnement sain. Cependant, si l’œil est malade, cela signifie-t-il que ce microbiote est déséquilibré ? Oui selon une équipe de chercheurs du Société américaine de biochimie et de biologie moléculaire (ASBMB), qui a présenté les résultats de ses travaux lors de son congrès en avril 2024.

Que pouvons-nous apprendre de cette étude ? Que le microbiote oculaire des personnes qui ont les yeux secs est différent de ceux qui n’ont pas ce problème mais surtout que l’on peut désormais identifier les bactéries qui sont en cause.

Ainsi, les personnes qui ont les yeux secs ont une concentration plus élevée de bactéries. Acinétobactérie tandis que les personnes qui n’ont pas les yeux secs ont un microbiote oculaire plus riche en Streptocoque Et Pédobactérie. Cette découverte est importante car elle ouvre la voie à une nouvelle prise en charge du problème de la sécheresse oculaire. En effet, on va désormais pouvoir développer des traitements qui au lieu de chercher à traiter le symptôme (sécheresse oculaire) pourront s’attaquer à la cause : la dysbiose (déséquilibre) du microbiote oculaire et donc être plus efficaces..

Quels liens avec le microbiote intestinal ?

Notre corps n’étant ni plus ni moins qu’un immense environnement en interaction constante, on peut soupçonner que le microbiote oculaire est lié d’une manière ou d’une autre à notre microbiote intestinal. C’est d’autant plus vrai que le microbiote intestinal joue un rôle majeur dans notre santé, avec ses 100 000 milliards de micro-organismes.

Plusieurs études ont déjà suggéré qu’un déséquilibre du microbiote intestinal était impliqué dans la survenue et la progression de pathologies oculaires. Des travaux réalisés cette fois par une équipe de Singapour et publiés en mai 2024 montrent que «le microbiote intestinal régule l’inflammation de l’œil et, à l’inverse, une inflammation sévère de la surface oculaire entraîne une altération du microbiome intestinal.» Et cela serait particulièrement vrai en cas de sécheresse oculaire.

Si vous avez les yeux secs, rien ne sert de veiller à la bonne santé de votre microbiotenotamment en consommant des aliments fermentés (yaourt, chou fermenté, fromage…) et des fruits et légumes (riches en fibres qui se comportent comme des prébiotiques, qui nourrissent les bonnes bactéries).

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV près de 10 000 entrées pour le premier week-end du festival
NEXT Valady. Jean Couet-Guichot et Gaya Wisniewski, deux artistes en résidence dans la région