« Ils ont une énergie folle »… Accordzéâm comme un poisson dans l’eau à Ducourneau avec sa version de « La Truite » qui a laissé des traces

« Ils ont une énergie folle »… Accordzéâm comme un poisson dans l’eau à Ducourneau avec sa version de « La Truite » qui a laissé des traces
« Ils ont une énergie folle »… Accordzéâm comme un poisson dans l’eau à Ducourneau avec sa version de « La Truite » qui a laissé des traces

l’essentiel
Un mot pour résumer la soirée de ce jeudi 23 mai : exceptionnelle ! Les organisateurs des Folies Vocals d’Agen ont décroché un gros poisson cette saison. Une superbe truite qui a certainement fait mouche au théâtre Ducourneau. Un spectacle remarquable qui a accroché le public dès les premières notes et sans la moindre pause jusqu’au coucher du rideau.

En revisitant la célèbre mélodie de « La Truite » de Schubert, les cinq musiciens du groupe Accordzéâm sont descendus dans une véritable cascade de styles musicaux. Les ambiances et variations se succèdent, entraînant les spectateurs dans un torrent d’émotions auditives et visuelles. On ne peut que mordre à l’hameçon face à cet hymne à l’espièglerie et à la tolérance servi par une interprétation festive et humoristique d’un très haut niveau musical.

Un seul quintette pour 1h15 de spectacle

Un violon, une guitare, une batterie et autres instruments de percussions, un accordéon, une contrebasse, une flûte irlandaise, même un kazoo pour jouer de la cornemuse et le quintette Accordzéâm s’est amusé avec le célèbre quintette en la majeur de Schubert. Pendant plus d’une heure, le public a alterné entre bouches ouvertes et applaudissements nourris et debout devant la prestation des artistes qui nous ont raconté avec fantaisie l’épopée du petit animal à nageoires depuis son petit ruisseau de montagne jusqu’à l’immensité bleue de l’océan. Ils enchaînent les variations autour d’un même thème avec une maîtrise époustouflante.

Un tour du monde musical

De la musique traditionnelle andine au rap, du baroque au rock, du jazz à la danse orientale, des airs manouches à une marche militaire ou encore des ballades irlandaises au tango argentin mais toujours avec humour et passion, les artistes ont multiplié les styles avec une facilité déconcertante. On comprend le succès exceptionnel de ce spectacle au Festival d’Avignon et leur programmation qui se remplit déjà pour 2026. « Ils sont fantastiques. Je suis abasourdi ! s’exclame Fleur, une jeune maman venue avec sa fille. Le spectacle est salué par les spectateurs qui se précipitent dans la salle pour exprimer leur satisfaction aux organisateurs dès leur sortie de la salle : « Ils ont une énergie de dingue », « Je n’ai pas vu le temps passer ! C’était juste une super soirée ! Nouveau tonnerre d’applaudissements à l’entrée du théâtre à l’arrivée des artistes, attendus par de nombreux spectateurs restés pour les féliciter chaleureusement. Une date qui aura indéniablement marqué le festival agenais.

A noter : retrouvez Aurélien Vivos le dimanche 26 mai à Agen (Théâtre Ducourneau) pour la dernière soirée de l’édition 2024 / Infos et réservations : www.foliesvocales.com – 07 69 70 21 70 – [email protected]
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Valady. Jean Couet-Guichot et Gaya Wisniewski, deux artistes en résidence dans la région