Fury Road » nécessaire

Anya Taylor-Joy incarne Furiosa, le personnage incarné par Charlize Theron dans Route de la fureur.Image : Warner Bros.

Il y a neuf ans, c’est sorti Mad Max : La route de la fureur. Un film fou qui est entré dans les annales des meilleurs films d’action des années 2010. Aujourd’hui, son prequel sort en salles, mais est-il à la hauteur de son prédécesseur ?

Sainath Bovay

Suis-moi

Ce qui était autrefois une trilogie est désormais une saga. Commencé en 1979 avec Mad Maxsuivi de Mad Max 2 : Le défi en 1981 et Mad Max : Au-delà de Thunderdome En 1984, la trilogie a non seulement révélé au monde le visage de Mel Gibson, mais elle a également défini toute l’esthétique post-apocalyptique du cinéma contemporain.

Reprenant les codes du punk, du BDSM et des motards dans un monde désolé où clans de cannibales, sectes et bandes de pillards s’affrontent dans des déserts sans fin pour l’essence et l’eau, la saga Mad Max est surtout connu pour ses courses poursuites basées sur des véhicules modifiés qui crachent des flammes, ses looks en cuir clouté et ses cascades impressionnantes. Mad MaxC’est une saga culte des années 80 imaginée par le réalisateur australien George Miller et son associé Byron Kennedy, malheureusement décédé en 1983 dans un accident d’hélicoptère lors de la production du troisième volet.

Une expérience de deuil pour George Miller, qui mettra trois décennies à mener à bien un projet écrit de longue date : Mad Max; Route de la fureur. Un film très attendu qui surprendra son public.

Une autre saga post-apo célèbre :

Le personnage de Max Rockatansky anciennement joué par Mel Gibson est remplacé par Tom Hardi et tout le film se déroule dans un camion au cours d’une course-poursuite insensée de deux heures. Un scénario réduit au plus simple qui permet d’offrir une tension et un rythme rarement égalé dans le paysage hollywoodien, à tel point que le long-métrage est aujourd’hui considéré comme un monument chez les cinéphiles.

“C’est FurIOsa, pas FurioSA”Warner Bros.

La plus grande surprise de cela Mad Max : Fury Road, était l’introduction du personnage de Furiosa, joué par l’actrice Charlize Theron. Un personnage soi-disant secondaire qui s’est avéré être l’héroïne principale, reléguant le personnage de Max à un second couteau qui ne fera que lui venir en aide, tel un héros de western. Un choix radical qui n’aura pas du tout plu à toute une frange de masculinistes fragiles, mais qui fera Furiosa une icône véritablement féministeun personnage passionnant et surtout la belle réussite du film.

Furiosa : Une saga Mad Max remonte donc aux origines du personnage, apportant toute la profondeur narrative qui manquait à Route de la fureur. Le film reviendra ainsi sur le mythe de cette héroïne, de son enfance volée, jusqu’à son ascension sociale.dans une histoire de survie et de vengeance qui s’étend sur plusieurs décennies.

C’est sous les traits d’Anya Taylor-Joy (Le jeu de la dame), qui reprend le rôle de Charlize Theron, faisant revivre les origines de Furiosa dans une fresque épique qui rend Mad Max : La route de la fureur une conclusion.

La bande annonce:

Vidéo: Watson

Un blockbuster féministe

En cinq chapitres, on découvre ce qui a été brièvement raconté dans le film précédent. Dans une Australie devenue un vaste désert, la jeune Furiosa vit dans un Eden vert, au sein d’une utopie matriarcale d’où elle sera kidnappée par une bande de motards.

Ce gang est dirigé par un leader histrionique et sanguinaire nommé Dementus (Chris Hemsworth) dont les désirs expansionnistes le mèneront tout droit dans une guerre ouverte avec un autre chef de guerre : Immortan Joe. La jeune Furiosa, en guise de monnaie d’échange, se retrouvera au service de ce despote pendant des années, avec pour seul objectif de se venger de Démétus, responsable de la mort de sa mère.

Furiosa : une saga Mad Max - Australie, USA - sortie le 22/05/24 - 2024 - Réalisateur : George Miller - Scénaristes : George Miller et Nick Lathouris -

Demetus (Chris Hemsworth), l’antagoniste que vous adorerez détester.Image : Warner Bros.

UN Mad Max sans Max, mais qui propose, comme pour chaque partie, un film totalement différent. George Miller raconte l’origine de son personnage avec en note de fond la question de la survie féminine dans un monde dominé par la sauvagerie où les hommes sont utilisés comme chair à canon et les femmes comme esclaves sexuelles, réduites à leur simple pouvoir de reproduction et vêtues de ceintures de chasteté pour assurer la paternité de leur maître.

L’empire Immortan Joe que convoite Dementus est composé de trois grands centres assurant respectivement l’approvisionnement en nourriture, en essence et en munitions pour chacun d’eux. La Citadelle, Petroville et le Bullet Mill sont reliés par une route, la « Fury Road », où les attaques des pillards sont légion. Cette société post-apocalyptique construite sur les ruines du Vieux Monde utilise les ressources restantes comme instruments de domination.

Furiosa : une saga Mad Max - Australie, USA - sortie le 22/05/24 - 2024 - Réalisateur : George Miller - Scénaristes : George Miller et Nick Lathouris -

Immortan Joe (au centre) et ses frères et sœurs consanguins, les seigneurs de guerre de « Wasteland ».Image : Warner Bros.

Le reste de l’humanité n’ayant aucune utilité pour les seigneurs de guerre, ils n’ont d’autre choix que de vivre entassés dans des trous, se nourrissant des vers qui mangent les morts. Le film, sans jamais le montrer explicitement, est d’une violence incroyable dont la noirceur est aussi noire que le pétrole..

Ainsi, d’une enfance en cage à devenir un guerrier routier capable de piloter des camions de ravitaillement en proie à toutes sortes d’attaques.Furiosa va perdurer, s’endurcir et construire une légende digne des mythes jusqu’à atteindre le rang d'”Imperateur”.un poste de chef de guerre auprès du puissant Immortan Joe qui lui permettra de s’échapper.

Furiosa : une saga Mad Max - Australie, USA - sortie le 22/05/24 - 2024 - Réalisateur : George Miller - Scénaristes : George Miller et Nick Lathouris -

« Vas-y Marcel, bouge le camion !Image : Warner Bros.

L’histoire prend ici une dimension mythologique et fait le contraire de ce qui s’est accompli Route de la fureur. Le film prend le temps de développer son histoire, qu’il ponctue de scènes d’un grand spectacle. Tout comme lui (et Mad Max 2), le film met en scène une poursuite avec un camion ciblé par des pirates des autoroutes. Une séquence qui, comme au temps de Route de la fureurest une leçon de montage, de dynamisme et d’action, et cela vaut à lui seul le prix d’une place de cinéma.

Chris Hemsworth en pleine forme

Si Chris Hemsworth nous avait habitué à incarner des héros, aidé par son rôle emblématique de Thor, il incarne ici une partition à contre-usage qui fait des merveilles. L’acteur australien a retrouvé son accent d’origine pour ce rôle de chef de guerre histrionique aussi sympathique que terrifiant. Il incarne ici une sorte de descendant dégénéré de Barbe-Rouge avec une peluche et une prothèse nasale lui donnant des faux airs d’Emmanuel Macron. Une sorte d’empereur romain, tantôt cruel, tantôt bienveillant, qui se prend pour Ben-Hur en pilotant un char dont l’attelage est composé de trois motos.

Furiosa : une saga Mad Max - Australie, USA - sortie le 22/05/24 - 2024 - Réalisateur : George Miller - Scénaristes : George Miller et Nick Lathouris -

Demetus ne craint personne sur ses Harley-Davidson.Warner Bros.

Dementus, le chef de gang qui a arraché la jeune Furiosa à son paradis vert, la considère comme sa fille adoptive. Leurs personnalités, en totale opposition, créent une dichotomie entre les deux personnages. Tandis qu’Anya Taylor-Joy impressionne par son charisme muet, Chris Hemsworth, en roue libre, fait de Dementus un personnage à succès, dont la détestation est très appréciable.

Furiosa n’est pas Route de la fureuret c’est tant mieux, car cela lui donne toute la consistance qui lui manquait. Ce prequel s’inscrit parfaitement dans son prédécesseur, au point d’en faire un véritable tour de force lorsqu’il est visionné à la suite. Il ne reste plus qu’à prier pour que le virtuose George Miller, 79 ans, puisse apporter son hypothétique dernier volet intitulé Mad Max : Les Terres Désoléestoujours en chantier, pour conclure cette saga avec maestria.

« Furiosa : A Mad Mad Saga » est sorti sur les écrans francophones le 22 mai 2024. Durée : 2h30

Fan de cinéma ? Ces articles pourraient vous intéresser !

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Vrai/faux sur la ménopause et les risques cardiovasculaires
NEXT Valady. Jean Couet-Guichot et Gaya Wisniewski, deux artistes en résidence dans la région