A Montreux, le phénomène « Sorcière » envoûte

A Montreux, le phénomène « Sorcière » envoûte
A Montreux, le phénomène « Sorcière » envoûte

Publié le 23 mai 2024 à 08h42. / Modifié le 23 mai 2024 à 08h43.

« Le Temps » propose un accès gratuit aux événements culturels à ne pas manquer, de mai à septembre, dans toute la Suisse romande. Découvrir.

Dans la pénombre du temple Saint-Vincent, au-dessus de Montreux, les chœurs enflent, le violoncelle vibre jusqu’aux larmes et elle chante sans trembler : “Je défendrai mon innocence.” Elle s’appelle Louise, elle a une voix douce et une mauvaise réputation. Ce qui ne fait que croître dans son petit village francophone, où cette jeune voisine est accusée d’avoir provoqué une grêle dévastatrice, d’avoir tué le bétail des paysans et même provoqué la mort d’un garçon avec ses maléfices. Des rumeurs, certes, mais au XVIIe siècle, elles pourraient vous mener au bûcher…

Louise est l’héroïne sacrifiée de Sorcière, un nouveau spectacle musical qui revient sur la grande chasse qui vit, dès la fin du Moyen Âge, des milliers de femmes, d’hommes et d’enfants condamnés aux flammes pour des crimes imaginaires. En Suisse, où nous détenons le record du nombre de victimes en Europe, des villages seront décimés et de faux jugements seront martelés dans des lieux que nous visitons encore aujourd’hui. Louise n’existe pas mais elle personnifie tous ces martyrs de la superstition et de la haine – 2000 rien que dans le canton de Vaud.

Intéressé par cet article ?

Pour profiter pleinement de notre contenu, abonnez-vous ! Jusqu’au 31 mai, profitez de près de 15 % de réduction sur l’offre annuelle !

CONSULTER LES OFFRES

Bonnes raisons de s’abonner au Temps :
  • Accès illimité à tout le contenu disponible sur le site.
  • Accès illimité à tous les contenus disponibles sur l’application mobile
  • Plan de partage de 5 articles par mois
  • Consultation de la version numérique du journal à partir de 22h la veille
  • Accès aux suppléments et à T, le magazine Temps, au format e-paper
  • Accès à un ensemble d’avantages exclusifs réservés aux abonnés

Déjà abonné ?
Ouvrir une session

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Riad Sattouf pour le dernier tome des « Cahiers d’Esther »
NEXT Avec « Tribus », Shmuel T. Meyer met à nu les blessures qui fracturent la société israélienne